L’Equilibre, une notion clé pour le Feng Shui. Le Feng Shui trouve ses origines dans le taoïsme. Le concept du Yin et du Yang y est fondamental.

Le Yin, principe féminin, fait face au Yang, principe masculin tout en lui étant complémentaire. Le Yin n’existe pas sans le Yang et l’équilibre des ces deux forces en toute chose amène l’harmonie. Il est important de comprendre que Yin n’est pas le contraire de Yang, tout comme pile n’est pas le contraire de face, mais deux côtés de la même pièce, deux façons de regarder les choses.

Le Yin dans la décoration apparaîtra léger, souple, courbe et doux alors que le Yang sera lourd, droit, haut et tranché. Un aménagement Yin s’orientera vers des voilages, des coussins moelleux, des murs bas et de la lumière tamisée alors qu’un décor Yang fera la part belle à des tentures, des fauteuils en cuir, des hauts plafonds et des éclairages vifs. Le choix se fera en fonction de l’atmosphère que l’on souhaite créer dans un espace donné. Par exemple, une salle de massage sera plutôt Yin alors qu’une salle de réunion pour des commerciaux sera nettement Yang.

L’équilibre en Feng Shui se pratique sur différents niveaux : tête, cœur et corps. Ces trois niveaux se nomment aussi : Pensée, Sentiment et Corps. On peut représenter ces trois niveaux comme suit

Niveau 3

PENSEE

Niveau 2

SENTIMENT

Niveau 1

CORPS

Si nous sommes bien dans notre corps, bien dans nos émotions et bien dans notre tête, nous jouissons normalement d’une bonne santé, nous baignons dans un océan d’amour, nous avons une activité professionnelle florissante et que nous aimons. De fait, nous sommes dans l’équilibre. Evidemment, cela peut fait l’objet d’une recherche qui nous occupe toute la vie et le Feng Shui nous invite à travailler sur ces trois niveaux pour  les mettre en cohérence et être heureux tout simplement.

Concrètement, je vais diviser mon espace en hauteur en trois parties. Le niveau 1 sera le rez-de-chaussée, le niveau 2, le premier étage et le niveau 3, le deuxième étage. Mais me direz-vous, je n’ai pas d’étage, j’habite une maison de plain pied. .. Pas d’inquiétude, il suffit dans ce cas, de diviser votre espace vertical en trois en ayant le désir de travailler sur vos trois niveaux. Cela pourra être un tableau accroché dans le Sentiment ou les objets posés sur le haut d’un meuble qui seront dans votre Pensée. Quant au niveau  Corps, il sera occupé pour la plus grande partie de meubles et, d’une manière générale, de tout ce qui touche le sol. En aménageant notre espace en respectant ces niveaux, nous pourrons trouver le chemin vers l’équilibre donc l’harmonie.

Une autre façon de travailler l’équilibre en Feng Shui se joue cette fois sur un plan horizontal.En effet, si nous reprenons un découpage en 9 secteurs de notre maison (ci-dessous), nous constatons qu’il existe un équilibre entre quatre axes : l’axe Nord/Sud, l’axe Est/Ouest, l’axe Sud-Est /Nord-Ouest et enfin l’axe Sud-Ouest/Nord-Est.

 

En effet, si nous prenons l’exemple de l’axe Sud-Est/Nord-Ouest, nous pouvons dire  qu’il nous sera plus facile d’être à l’aise financièrement (secteur Sud-Est) si nous bénéficions d’une certaine aide extérieure ou si nous avons le facteur chance qui vient nous donner un petit coup de pouce (secteur Nord-Ouest). De même, si nous souhaitons être connu ou reconnu dans notre vie sociale (secteur Sud), ce qui passe en général par notre profession,  nous devrons aller de l’autre côte de l’axe nous occuper du secteur Nord.

Trouver l’équilibre de ces quatre axes, c’est aller vers une harmonie complète dans tous les secteurs de notre vie. Vaste projet mais oh combien enthousiasmant que nous propose le Feng Shui.