Commence le : 01/11/2019 à

Et finit le : 03/11/2019

Catégorie :Toutes manifestations

Adresse :

SAINT JULIEN CHAPTEUIL

Description:

La 8ème édition du festival « Semons L’avenir » se déroulera les 1-2-3 novembre prochains. Nous sommes heureux de vous y convier.
Parmi les thèmes, nous vous proposons cette année, une réflexion sur l’intelligence artificielle, la robotisation, et par-delà, le transhumanisme, Quelle place l’homme occupe-t-il( encore) au milieu des avancées technologiques et biologiques ? Vaste sujet dont nous n’avons pas la prétention de couvrir tout le champ, mais plutôt la volonté d’en dessiner les contours les plus marquants.
Cinq documentaires et une conférence gesticulée sont au programme pour cerner ces questionnements.
Nous aurons le plaisir d’être accompagnés par des scientifiques spécialistes de ces sujets qui nous feront partager leurs travaux et contributions, nous éclaireront de leurs connaissances, nous expliqueront leurs doutes et leurs espoirs en tentant de dégager les véritables enjeux de ces nouvelles technologies.
Car les progrès fulgurants de l’informatique et de la robotique inquiètent, tout autant qu’ils fascinent. « Et si la plus grande menace pour l’humanité, n’était pas une catastrophe écologique, ou la bombe atomique, mais bien l’intelligence artificielle ?L’astrophysicien Stephen Hawking et le milliardaire Elon Musk (co fondateur de paypal et space X) ont fait part avec d’autres, de leurs inquiétudes sur les risques que font courir les technologies convergentes de l’IA, à l’humanité. Pour Ray Kurzweil, chef de projet chez Google, l’issue est même inéluctable. Le développement exponentiel de la technologie signe la fin programmée de notre espèce, telle que nous la connaissons, et ce ne serait plus qu’une question de décennies » (C. Henne, Le Monde.fr)…
Nous tenterons de dégager la réalité des fantasmes, entre frissons et émerveillements, dérives et promesses.
Nous vous invitons nombreux à venir nous rejoindre, car il appartient à chacun d’entre nous de s’approprier ces enjeux de société.
Nous recevrons parmi nous,
Camille Roelens : Docteur en sciences de l’éducation et de la formation, attaché d’enseignement et de Recherche au sein du laboratoire RECIFES et de l’université de Lille.
Flavien Balbo : Enseignant chercheur au département informatique et systèmes intelligents de l’Institut Fayol (Ecole Nationale des Mines de St-Etienne)
Laurent Carraro : ancien Directeur Général des Arts et Métiers
Mathieu Guillermin : Université catholique de Lyon
Phillippe Cazeneuve : auteur et interprète de la conférence gesticulée « de quelle humanité, le robot est-il l’avenir ? »
Et vous tous, dont les réflexions sont si précieuses à ces débats toujours enrichissants.

« Partout des robots obéissant à des ordinateurs prennent la place des hommes. Ils ne tombent guère malades, ils ne sont pas syndiqués, ils n’ont pas d’état d’âme ; la lutte est inégale. Dans une société menée par la compétition, la machine remplace l’homme, et l’homme n’a plus d’utilité. Il n’est même plus nécessaire d’exploiter les travailleurs ; il suffit de se passer d’eux. A l’exploitation a succédé l’exclusion. Comment imaginer que des sociétés puissent rester paisibles quand une foule d’hommes et de femmes s’entendent dire qu’ils sont de trop ? Avec la définition de l’homme que nous avons adopté, chacun devient lui-même le foyer du regard des autres : pour faire un homme, il faut des hommes Aucun ne peut donc être de trop, toute élimination de l’un est une déperdition pour tous. »
J’accuse l’économie triomphante, p.32-33. – Albert Jacquard

 

Teaser Semons l’avenir 

 

Coordonnées:

[email protected]