Commence le : 22/07/2022 à 10h 00

Et finit le : 25/07/2022 à 21h 30

Catégorie :Festivals

Adresse :

Chavaniac-Lafayette (Haute Loire)

Description:

Le Festival de création contemporaine LES ARTS FOREZTIERS est un pont vivant entre les récits et les expressions de la forêt et du Forez. Depuis 2010, il accueille des musiciens & musiciennes, des peintres, des céramistes, des sculpteurs & sculptrices, des conteurs & conteuses, des conférenciers et conférencières, passionnées par cette forme vivante et plurielle de la forêt. De plus en plus de femmes participent aux dialogues et aux installations qui se développent sur les quatre journées du festival, où il se passe toujours quelque chose d’inattendu, de joyeux et de rare. La manifestation se déroule sur le village de Chavaniac-Lafayette qui en constitue le paysage premier, entre les espaces ouverts et les déambulations.
Ce Festival est libre d’accès et gratuit.
Exceptionnellement, deux thèmes sont à l’honneur du 22 au 25 juillet 2022 (de 10 heures à 22 heures chaque jour) :
RACONTER la FORÊT et LES ARBRES MUSICIENS (en hommage du roman fabuleux de l’auteur haïtien Jacques Stephen Alexis publié en 1957). Les artistes feront vibrer notre imaginaire autour de ces deux thèmes …. à leur gré et pour tisser encore plus de passerelles qui nous rassemblent . «Les pins se balancent haut dans le ciel. Ils sifflent à perdre haleine et jettent leur mélodie sombre dans le grand jour qui rayonne sur la forêt. Gonaïbo et Harmonise, la main dans la main, s’en vont parmi les arbres, empoignés par la vaste voix des conifères. Ils courent et s’emplissent au passage les mains de fraises des bois et de mûres juteuses. Ivres, ils s’enfoncent au plus épais de la forêt. “
Cette année donc, la musique sera très présente, aux côtés des expositions, des performances et des conférences : Fabien Aurejac (piano, lundi 25 juillet 18 heures 30), Birgit Yew von Keller (violoncelle et voix, airs celtiques et compositions sur le thème de la forêt et de la nature, samedi 23 juillet, 18 heures 30), Willy Rousseau (Williblix – électroacoustique et automates, tous les jours à 16 heures du 22 au 24 juillet), Albert David (création électroacoustique ; concert et chants avec Céline Mounier, dimanche 24 juillet à partir de 18 heures 30), Jean-Claude Heudin (création électronique, vendredi 22 juillet à partir de 18 heures 30).
La liste des artistes exposants (peintures, céramiques, sculptures, installations, vidéos….) s’enrichit chaque jour : Rosine Astorgue, Sarah Barthélémy-Sibi, Véro Béné, Patrick Blanchandin, Danielle Boisselier, Daniel Chabidon, Laure Cordesse, Nicole Crestou, Sylvie Dallet, Albert David, Natacha de Bradke, Jean-Luc Favero, Faezeh Firoozi, Gilles Fromonteil, Fany.G, Soline Garry, Gaële Guillaume, Martine Guitton, Olga Kataeva-Rochford, Lou le Cabellec, Weixuan Li, Wei Liu, Reine Mazoyer, Monica Mariniello, Félix Monsonis, Mélanie Pasquier, Ziqi Peng, Quatsous, Fabienne Recanzone, Jean-Nicolas Reinert, Jean-Eddy Rémy, Florence Richard, Vincent Rillardon, Eddy Saint-Martin, John Scot, Philippe Tallis, Suzy Tchang, Anna Tepli-Aussure (en partenariat avec Ghislaine Verdier, L’oeil de la femme à barbe)…

La chorégraphe Louise Souilé–Dubol (Compagnie Éttre Louve) animera une action poétique dansée et collective lors des temps éphémères du Festival.

Les conférences spécialisées sont en cours d’élaboration :
Pour exemple, l’historien René Dupuy, président du Centre d’Histoire sociale de Haute-Loire, donnera une conférence lundi 25 juillet à 16 heures sur le thème “Les conflits forestiers en Haute-Loire du Moyen Âge au XXème siècle”.
Sophie Gerber et Tibault Leroy, de l’INRAE (L’Institut national de la recherche agronomique) animeront une conférence sur “les différents appellations de la forêt”, dimanche 24 juillet à 11 heures.
Yoann Dumel-Vaillot animera un stage “Yoga forestier, une expérience indienne” le 25 juillet de 10 heurs à 11 heures (places limitées sur réservation sur le mail [email protected]).
Et Mohamed Charbagi (Alif Productions) présentera le film qu’il a produit ” Le bois qui chante” (Jean Claude Morin, réalisateur) le 25 juillet à 14 heures. Ce long métrage documentaire est consacré aux instruments de musique, dans les secrets de leurs sonorités.
Samedi 23 juillet à partir de 14 heures 30, le Pays d’Arts et d’Histoire du Haut Allier organise une visite guidée de l’exposition en présence des artistes.