Le 02 juillet 2017

Centre George Sand d'Allègre

20:30

Dimanche 2 juillet, à 20 h 30, au Centre George Sand d'Allègre, les "Fous Berlinois" présenteront leur toute nouvelle comédie musicale (en langue française), intitulée "Les nouvelles aventures du Chaperon rouge". ENTREE GRATUITE. Il s'agit d'un spectacle plein de couleurs, de rythme et d'entrain, mariant tous les arts de la scène, avec ses danseuses, chanteurs et acrobates. Leur troupe se compose d'étudiants de BERLIN apprenant le français, qui se lancent chaque année dans un périple à vélo de deux à trois semaines à travers la France ... La journée, garçons et filles tracent leur sillon sur de petites routes, le regard à l'affût de nouvelles découvertes ; puis, arrivés dans la ville-étape, où les accueille un comité de jumelage, ils donnent la comédie musicale qu'ils ont écrite et répétée au long de l'année. S'ils voyagent ainsi, c'est pour "s'apprivoiser le monde" et se faire de nouveaux amis. Leur devise résonne d'ailleurs en écho au Petit prince de Saint-Exupéry : "On voit mieux avec le cœur". Organisateur de la soirée, le Comité de jumelage d'Allègre la dédie avec joie à l'Europe des amitiés vécues. En juillet 2017, les Fous Berlinois reviennent à Allègre pour la 7ème fois depuis 2005. Photo : les Fous sur la scène de George Sand en 2005.

A découvrir

Dans la forêt

Recommandation

Le 10 février 2023

Spectacles

Dans la forêt

Lecture théâtralisée Production de la Cie La Sauvage, Dans la forêt, lecture théâtralisée, nous ramène au plaisir de l’histoire contée au coin du feu ou à la belle étoile. Hélène Bertrand, comédienne, lit dans un carnet comme un journal intime, l’histoire de Nell, jeune femme de 18 ans qui vit seule avec sa sœur dans une maison familiale au bord de la forêt californienne.

Auditorium Cziffra, place Lafayette, 43 160 La Chaise-Dieu 18:30

CAFE PHILO

Recommandation

Le 07 mars 2023

Activités

CAFE PHILO

La question du genre n’entraine t elle pas une sorte de confusion dans notre pensée et dans notre comportement surtout quand elle est marquée par une radicalité qui semble vouloir gommer toute sorte de différence entre les êtres humains ? La question du genre est une question contemporaine qui semble attiser toute sorte de débats. Elle est évoquée souvent de manière affective et passionnelle. Comment peut on en faire une question philosophique en gardant un distance de juste mesure et sans tomber dans la radicalité ?

YSSINGEAUX (43) à la médiathèque de la Grenette 18:30