Date de la manifestation: 8 décembre 2009 à 18h30

Lieu de la manifestation: à la Grenette à Yssingeaux

Qu\’est ce qu\’un héros?

Socrate était un petit homme grec qui n\’avait l\’air de rien, plutôt laid et apparemment naïf. Ses questions pouvaient paraître presque ridicules: Qu\’est ce que
la beauté ?… Le pouvoir ?… la liberté ?… Les hommes qui tentaient de lui répondre se trouvaient vite embarrassés et s\’apercevaient que derrière un mot se cachent une multitude de significations…..

Qu\’est ce qu\’un héros est une question qui suppose une réflexion sur notre regard sur celui que l\’on appelle « le héros »: S\’agit-il du héros que l\’on devient sous le regard de l\’autre à la faveur de circonstances particulières ou s\’agit-il de quelqu\’un ayant une valeur intrinsèque liée à des valeurs morales comme celle du courage et celle de l\’honnêteté.

Bref, le héros existe-t-il en tant qu\’homme de valeur ? ou n\’est-il que l\’avatar des sociétés qui ont besoin de diviniser un personnage, d\’en faire une légende vivante,voire de fabriquer de manière purement artificielle un héros, à la manière dont on fabrique des stars ? dont on idolâtre l\’image que l\’on jette en pâture aux foules sans s\’intéresser à l\’être humain qui se trouve derrière cette image lisse?

« Malheur aux pays qui ont besoin d\’un héros! » disait Brecht montrant par là que le besoin d\’admiration peut aller jusqu\’à se laisser conduire par un homme dont on fait un demi dieu et que l\’on considère comme infaillible… Le besoin d\’admiration serait alors le fondement psychologique de la dictature. C\’est pourquoi la définition traditionnelle du héros comme être surhumain à la manière des grecs qui considéraient leurs héros comme des demi dieux, se trouve nuancée par la notion d\’anti-héros qui humanise l\’attitude héroïque.

Il n\’y a pas de héros parmi les humains au sens où chacun se conduirait toujours parfaitement de manière noble. Par contre, n\’importe quel homme obscur, lâche, mesquin, peut, ne serait-ce qu\’une fois dans sa vie, faire preuve d\’héroïsme. C\’est ce héros là qui est intéressant moralement parlant.
C\’est alors que se pose la question de l\’acte héroïque au quotidien.

A quelles conditions le courage peut il être héroïque?… Le héros est-il motivé par la gloire, la reconnaissance des autres ou cherche-t-il simplement à faire ce qu\’il doit faire en obéissant au meilleur de lui même ? L\’homme anonyme, discret et humble, représente le véritable héros, celui dans lequel l\’humain se retrouve et non dans l\’image du demi dieu.

Qu\’est ce qu\’un héros renvoie donc à la question du courage authentiquement moral, à la question du désir d\’absolu mais aussi à celle de l\’illusion et du fanatisme.

Laissez vos commentaires sur ce site et participez au café philo du 8 décembre.

Coordonnées pour plus d’infos: Geneviève Favre Animatrice des cafés philo d’Yssingeaux Contact : 06 67 53 69 95