Suite à l’envoi de la dernière lettre d’info et la distribution du N°9, vos commentaires .

si votre commentaire concerne la topic utopies, merci de le déposer  ici

15 COMMENTAIRE(S)
CHRISTIAN (EDITER)
J’ ai feuilleté Strada avec beaucoup de plaisir. Belle qualité ! Bravo ! Merci.

19 juin 2010
SANDRINE (EDITER)
Je lis à chaque parution votre magazine, il est très intéressant et je tiens à vous féliciter !

19 juin 2010
GÉRARD (EDITER)
En guise d’écologie, strada est avant tout un support pub qui carbure au pognon, non ? je plaisante, bien sûr (…) j’ai rien contre ceux qui ont du pognon: ils le dépensent (ils font travailler des saisonniers dans les stations de sports d’hiver) mais c’est une question d’éthique: le magazine STRADA ne met pas forcément à la une ses réalités économiques car nul n’y échappe et les gens ne sont pas dupes. C’est vrai que l’équipe est passionnée, j’aime bien lire le magazine même si on aimerait vous retrouver un peu plus souvent « au cul des vaches » dans nos campagnes.(…) je suis aussi un idéaliste, ivre de mon terroir, du pays et ses gens, mais plus branché identité locale (la parole secrète des anciens bergers, un pays forgé par des générations) qu’écologie galvaudée par les multinationales éoliennes qui nous bousillent les paysages pour engranger des dollars au nom d’un concept de bureaucrates parisiens : pas des gens de terrain ! Le soir, je fume le cigare devant ma porte dans le silence du soir et je jette du pain aux pies. Pas d’utopie, non, je préfère la vie vraiment simple et simplement vraie.

21 juin 2010
HUBERT (EDITER)
Félicitations pour cette merveilleuse réalisation. Hubert

22 juin 2010
CHRISTINE (EDITER)
Merci pour le lien de la version en ligne de STRADA La vie d’ici, je viens de la parcourir et je trouve que cela complète bien le magazine papier de la Haute Loire. La rubrique « Strada dates », notamment, est très sympa car elle permet de découvrir de nombreuses initiatives positives ! Si l’on rajoute à cela un soleil généreux comme aujourd’hui, voilà de quoi bien débuter cet été.
 La journée de samedi était grise, froide et pluvieuse et néanmoins nous avons réussi à l’éclairer par nos échanges, nos danses et quelques crêpes… Comme quoi ça marche et comme souligné dans l’édito les bonnes idées, les rencontres, voir même les utopies permettent de changer le monde. Bon début d’été à tous

23 juin 2010
PATRICK DU CANTAL (EDITER)
Merci pour cette bouffée d’air pur promise par ce nouveau numéro de STRADA la vie d’ici

24 juin 2010
ANNE-MARIE (EDITER)
J’adore votre magazine ! il raconte la vie des gens de chez nous et donne pleins d’idées dans la vie quotidienne. il nous fait découvrir de bonnes adresses. continuez…c’est super.

24 juin 2010
ARNAUD (EDITER)
A propos du contenu du magazine du bien-vivre en Haute Loire : chaque rubrique mérite d’être consultée ! Après la préférence se situe au niveau de chaque sujet d’articles. La variété des thèmes abordés font que l’on a envie de tous les lire rubrique après rubrique.

24 juin 2010
GUILLAUME (EDITER)
J’aime beaucoup l’article de Hubert, il a fait un beau portrait. Bonne réponse à Gérard ( voir courrier précédent) sur la présence de STRADA aux culs des vaches… putain ! l’endroit qu’ils habitent ! faudra que j’y cherche un gîte pour y vivre une semaine.

l’article d’Hubert, dans REGARD http://www.strada-dici.com/category/regard/

25 juin 2010
ARLETTE ET MARC SIMON, CÉRAMISTES ESPACE D’ART CONTEMPORAIN LES ROCHES (EDITER)
Nous avons eu l’agréable surprise de découvrir un article avec une grande photo présentant « Picnic à l’éther » dans STRADA La vie d’ici>. C’est vraiment super sympa ! Merci beaucoup Joëlle. STRADA est toujours très intéressant et c’est une très belle revue: félicitations.

25 juin 2010
JP (EDITER)
bravo pour votre Strada d’été c’est génial

jvous fais suivre une info : le jour de la nuit le 30 octobre 2010 ! « Le 30 octobre prochain aura lieu la 2ème édition du « Jour de la Nuit ». Pour que cette fête de la « nuit noire » soit partagée par le plus grand nombre, nous vous invitons à l’organiser localement!
Le Jour de la Nuit est à la fois une invitation à (re)découvrir la beauté de la nuit et une opération de sensibilisation du grand public aux économies d’énergie et à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé.
En 2009, plus de 400 évènements ont été organisés partout en France grâce à la mobilisation de 177 collectivités locales et de 133 associations, parcs naturels régionaux, clubs astronomiques etc…
Pour cette 2ème édition du Jour de la Nuit, nous souhaitons de nouveau mobiliser tout le réseau associatif et les collectivités locales sollicitées, pour éteindre symboliquement monuments et rues de leurs villes.
Pour plus d’informations: http://www.jourdelanuit.fr »

je pense que cela peut intéresser tout le monde de préserver la nuit, pour nous et le reste de la Nature.

merci encore d’être si positive

27 juin 2010
BRUNO (EDITER)
Saisissant !

Je découvre « STRADA » avec beaucoup d’intérêt, observe que le culte de la personnalité n’y est pas présent (pas de gros plans, ni de star…isation), , ce qui me rapproche curieusement d’une lecture actuelle, « les jours heureux » du Conseil National de la Résistance, où le rassemblement annuel sur le plateau des Glières se fait sans pancartes ni encartements aux partis…

Vous avez un sacré talent de l’immédiateté, du direct dans le temps et dans l’espace, une sorte de mise en scène de l’instant « t » et dans quels espaces et quels temps, ceux encore de nos territoires proches … Avec ce regard de femme, alors, hommes que nous sommes, nous avons à quitter nos réflexes et regarder un peu plus du coté de « nos » féminins.

Chapeau !

28 juin 2010
PAT (EDITER)
Développement « durable » au Pertuis…
Verser dans l’écolo-bobo » ne me semble pas une bonne ligne éditoriale
à long terme :
soutenir l’écolo-business, dans ce qu’il a de plus laid et mercantile – il faut passer au Pertuis pour y croire ! ou ne pas y vivre – sous prétexte d’emploi et d’écologie, c’est démagogique…
J’aimerai voir ta réaction si c’était devant chez toi…
Quand ta maison campagnarde devient invendable, avec vue sur des tôles…comme les riverains…
Quelle aubaine pour eux !

21 août 2010
JOËLLE ANDREYS (EDITER)
En réponse à PAT
c’est toujours le même problème : est-ce qu’on définit l’aménagement de l’espace, une politique sociale, la justice, ou une orientation économique en fonction de ce qui est intéressant pour son pré carré ? Se poser la question de savoir » comment je réagirais si ce bâtiment se construisait en face de chez moi ( batiment destiné au montage de panneaux PV et à l’accueil d’entreprises versées dans les énergies renouvelables » , permet certes de décentrer son regard, de s’ouvrir à d’autres points de vue. J’écrivais d’ailleurs dans le dernier Strada que l’on trouvait dommage l’implantation de ce batiment à l’entrée d’un charmant village destiné un temps à devenir village-service sur la RN88, et que l’on plaignait sincèrement les habitants des jolies petites maisons placées juste derrière. Mais au lieu « d’agresser » le constructeur, qui a simplement acheté le terrain mis en vente et installé une entreprise conforme au plan d’occupation des sols, peut-être faut-il réétudier les zones prévues par la commune pour l’artisanat et l’industrie ?
A STRADA, nous accueillons toujours bien les critiques : ça nous apprend à mieux écrire, ( nous qui ne sommes pas journalistes de métier ) à soigner nos conclusions, qui semblent être ce que les lecteurs retiennent le plus. J’aurais du conclure par : » la société Intégra Solar serait-elle ( notez l’emploi du conditionnel ) une aubaine humaine, écologique et économique pour la commune du Pertuis ? ( et le point d’interrogation à la fin… qui incite les lecteurs à faire partager leur point de vue. )

21 août 2010
PAT (EDITER)
quand on se targue, comme cette société, « d’écologie »,
le premier geste aurait été, me semble t il, d’être au moins visuellement
en accord avec cette définition….
et de construire en bois, par exemple….
mais l’écologie est devenue un vaste « fourre tout »….
la preuve en est…..

24 août 2010