Pour lire les pépites, cliquer sur les trois points suivants

Bouquin (Norvège): « L’homme chauve-souris » de Jo Nesbo (Gaïa Editions 2002 : Jo Nesbo, norvégien, est aussi chanteur compositeur du groupe « Di Merre ». Bien lui en a pris d’écrire : ses polars noirs, très noirs, mais d’un humanisme certain, font beaucoup penser à Daenincks, dans un style plus chatoyant, mais tout aussi documenté. Dans ce premier livre, il nous présente son héros, Harry Hole, flic norvégien paumé dans ses contradictions, en voyage professionnel en Australie. On en apprend à la fois beaucoup sur ce dernier pays, et sur la mentalité norvégienne. A découvrir !

Bouquin (France) : « Transparences » d’Ayerdhal (édition Au diable vauvert- 2004) : Ayerdhal , de son vrai nom Marc Soulier, auteur lyonnais contemporain, nous entraîne dans un polar psychologique haletant si bien ficelé que les 550 pages paraissent trop courtes ! Enraciné dans l’actualité, très documenté, au carrefour de Franck Herbert, John le Carré et Daenincks, ce bouquin nous dévoile le monde des services secrets, et leurs manipulations, au service du pouvoir et de l’hégémonie, bien loin des postulats de la démocratie ! et quelle écriture ! Superbe !

Musique (Irlande) : The Divine Comedy « Victory for the Comic Muse » (2006, EMI records ltd.Chansons )délicieusement pop, bien servies par la voix chaude de l’auteur compositeur musicien interprète irlandais Neil Hannon, unique membre permanent et fondateur de ce groupe à géométrie variable, sachant s’entourer d’excellents musiciens (ici, entre autres, Yann Tiersen) …dans la lignée de Brian Ferry …

Musique (Canada): la country ? ce n’est pas votre tasse de thé ? écoutez quand même « Trinity  Revisited » des Cowboy Junkies(2007 .Latent Recording/Coocking Vynil Ltd)…ce combo canadien vous entraînera inéluctablement vers de larges espaces éthérés , porté par les voix sublimes de ses deux chanteuses magnifiquement soutenues par des musiciens inspirés ! à découvrir, sans à priori ! étonnant ! ( l’opus comprend 1 CD et 1 DVD )

DVD ( Angleterre) ; « Brazil » de Terry Gilliam, avec Bob Hoskins, Jonathan Price, Robert De Niro ( éditions Twenty Century Fox Entertainement – 2003) : par un des « Monty Python », une comédie surréaliste satyrique et cruelle, mais poétique, sur les dérèglements d’un Etat totalitaire « moderne »….Sorti en 1985, ce film n’a rien perdu de son pouvoir évocateur (prémonitoire ?), le burlesque et la poésie des images ne nous faisant pas oublier le propos, toujours malheureusement d’actualité, suivez mon regard…, où l’individu est broyé aveuglément, suite à une « erreur », par la société dans laquelle il vit…à méditer.

Bonnes vacances, et à bientôt !