Isoler votre maison pour 1€ ou un peu plus…

Voté pendant le Grenelle de l’environnement dans le cadre de la loi de transition énergétique, le Pacte Énergie Solidarité (PES) est un programme de lutte contre la précarité énergétique afin d’assurer le confort de tous. Bonne nouvelle, depuis 5 ans, 40 000 foyers ont profité de ce dispositif, ce qui représente plus de 15 000 000 € d’économies d’énergie réalisées.

 

LE PRINCIPE : Les vendeurs d’énergie paient les travaux d’isolation des particuliers les plus modestes

Le dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), créé en 2005, oblige les fournisseurs d’énergie (Total, EDF, et bien d’autres) à contribuer à l’efficacité énergétique des
collectivités, des entreprises et des foyers français, sous peine de lourdes amendes. Ainsi, lorsque sont réalisés, dans une maison particulière, des travaux d’isolation intérieure (combles,
cave, garage, vide-sanitaire…), ceux-ci génèrent une certaine valeur en Certificats d’Économie d’Énergie, revendus ensuite aux entreprises ‘obligées’, qui peuvent à leur tour justifier de
leur contribution auprès du gouvernement.
Les ménages les plus modestes bénéficient d’offres de travaux d’isolation à 1 €, tandis que des ménages plus aisés peuvent réduire le coût de leurs travaux de 30 à 60 %. Leur revenu fiscal
doit alors être inférieur à :

– 18 342 € pour une personne
– 26 826 € pour deux personnes
– 32 260 € pour trois personnes
– 37 690 € pour quatre personnes
– 43 141 € pour cinq personnes

Pour les ménages plus aisés, si les CEE auxquels ils ont droit ne couvrent pas le montant total du devis, le reste à leur charge peut être passé en crédit d’impôt. Même les locataires peuvent
bénéficier du PES, il suffit que le propriétaire de l’habitation donne son accord pour les travaux.

J’ai eu l’impression d’avoir enfilé une 2e paire de chaussettes

Personnellement, lorsque les artisans sont venus isoler le plancher grâce à des blocs de polystyrène de 12 cm épaisseur, j’ai eu l’impression d’avoir enfilé une deuxième paire de chaussettes. On ne ressentait plus le froid venant du sol. Puis, quand une quinzaine de jours plus tard ils ont isolé le toit, une douce chaleur s’est accumulée dans la maison au lieu d’aller se perdre dans les combles. La chaleur se gardant mieux, j’ai pu réduire la consommation de granules de bois de 30 %.

 

Choisissez votre artisan local !

Il est important de rappeler que le Pacte Énergie Solidarité n’est pas seulement un dispositif d’État, c’est aussi une marque commerciale de la société Combles Eco Énergie, filiale du
groupe Effy. Cette société, comme d’autres, propose des conseils et services relatifs aux travaux de rénovation énergétique. Sachez qu’en échange vous leur cédez vos droits aux Primes d’Énergie !
Or il arrive que les droits ouverts soient supérieurs aux coûts des travaux : dans ce cas, mieux vaut récupérer la différence au lieu de l’offrir à une grande société, non ?
On ne peut que vous conseiller de faire travailler un artisan local. De nombreuses entreprises de chez nous sont certifiées RGE, elles sont habilitées par l’État pour intervenir dans votre
logement et leurs travaux ouvrent droit aux Certificats d’Énergie, Primes d’Énergie, Coup de pouce économies d’énergie et autres dispositifs de soutien à l’efficacité énergétique. Alors ne foncez
pas tête baissée après un démarchage commercial, consultez un artisan local !

 

Franck FROGER