Le printemps arrive et nous voilà lancé.e.s dans une nouvelle révolution autour du Soleil. L’occasion de boucler notre première série de randonnées célestes en revenant à notre premier camp de base, tout près de la Grande Ourse.

Étape 1 : les Gémeaux

Repartons d’Orion, que nous avons sillonné dans le numéro précédent, en suivant le chemin A qui part de Bételgeuse, passe par Rigel et nous conduit tout droit dans les Gémeaux. Ce groupe d’étoiles relativement isolé permet facilement de former deux personnages qui se tiennent par la main. Les brillantes Castor et Pollux figurent leurs têtes.

Puis, grâce au chemin B, nous allons suivre la bande zodiacale à gauche des Gémeaux et passer par-dessus un vaste espace sombre dans lequel se cache le Cancer, les plus patients pourront le trouver par une nuit bien dégagée.

Étape 2 : le Lion

Et voilà, en traversant ce grand espace moins peuplé nous avons laissé derrière nous le ciel d’hiver qui, durant le printemps, va plonger de plus en plus tôt sous l’horizon. De l’autre côté, une des grandes constellations de la saison nouvelle nous attend : le Lion. Tout comme les Gémeaux, son image était déjà apparue dans l’imagination des Mésopotamiens. Vous apprendrez rapidement à reconnaître sa forme de sphinx allongé. Venant de là, on trouvera d’abord la tête de l’animal, évoquée par une sorte de faucille plantée sur l’étoile principale : Régulus. Tout à gauche il se termine avec Denebola, « la queue du Lion ».

Et si vous vous perdez en chemin, pas de panique, nous sommes en fait arrivé.e.s sous les pattes de la Grande Ourse. Vous pourrez donc repartir de la grande casserole pour finir votre ballade en suivant les chemins qui figurent en jaune. Vous vous habituerez ainsi à lier les zones du ciel et à y faire de petites boucles. Par exemple : partir de la Grande Ourse, suivre sa patte antérieure qui mène à Castor et Pollux, repérer les Gémeaux, puis vers la gauche traverser la pénombre du Cancer jusqu’au Lion et enfin revenir vers la grande casserole. Bravo ! Ça valait le coup de sortir non ?

Téléchargez ici votre fiche à imprimer et à emporter dans vos balades nocturnes !

Randonnée céleste 3 – Orion