Un photographe confiné c’est un peu comme un nageur devant une piscine vide. Bien sûr...