Le 17 décembre 2017

Château de Verchaüs à Viviers (Ardèche)

De 10:00 à 19:00

Marché des créateurs à l’occasion de Noël au Château de Verchaüs à Viviers (Ardèche) Pour la 2ème année consécutive, le Collectif du Château de Verchaüs ouvre ses portes aux métiers d’art, sous toutes ses formes, et donne rendez-vous à une dizaine d’artistes et d’artisans des métiers d’art le dimanche 17 décembre 2017 de 10h à 19h pour son Marché des Créateurs. ÉBÉNISTERIE PEINTURE PHOTOGRAPHIE GRAVURE SÉRIGRAPHIE BIJOUTERIE SCULPTURE MAROQUINERIE CÉRAMIQUE LUTHERIE VITRAIL Vous y trouverez des œuvres singulières… Pour vos cadeaux de Noël, tout en contribuant à soutenir le travail des artistes et le collectif du château de Verchaüs ! ! ! Un évènement plein d’originalité où les visiteurs pourront découvrir diverses œuvres, mais surtout rencontrer les créateurs. Une buvette avec vin chaud, friandises de Noël, … est également prévue sur place toute la journée. Artistes participants : * Claude Vernet – bijoutier d’art * Martine Ménager – modelage * Leslie Bohec ( la Fabrique de Lumière) – vitrailliste * Vanessa Paris (Totem et Lubies) – graphiste, illustratrice, sérigraphe * Alexis – sellier-maroquinier * Catherine Charpentier – ébéniste d’art * Caly – sculpteur * Rico Priet – luthier * Justyna Jędrzejewska – Céramiste et graveuse * Coline Casse – Peintre * Mireille Merem/Cluzet – plasticienne * Henri Pol – photographe   04 75 50 61 79

A découvrir

Dans la forêt

Recommandation

Le 10 février 2023

Spectacles

Dans la forêt

Lecture théâtralisée Production de la Cie La Sauvage, Dans la forêt, lecture théâtralisée, nous ramène au plaisir de l’histoire contée au coin du feu ou à la belle étoile. Hélène Bertrand, comédienne, lit dans un carnet comme un journal intime, l’histoire de Nell, jeune femme de 18 ans qui vit seule avec sa sœur dans une maison familiale au bord de la forêt californienne.

Auditorium Cziffra, place Lafayette, 43 160 La Chaise-Dieu 18:30

CAFE PHILO

Recommandation

Le 07 mars 2023

Activités

CAFE PHILO

La question du genre n’entraine t elle pas une sorte de confusion dans notre pensée et dans notre comportement surtout quand elle est marquée par une radicalité qui semble vouloir gommer toute sorte de différence entre les êtres humains ? La question du genre est une question contemporaine qui semble attiser toute sorte de débats. Elle est évoquée souvent de manière affective et passionnelle. Comment peut on en faire une question philosophique en gardant un distance de juste mesure et sans tomber dans la radicalité ?

YSSINGEAUX (43) à la médiathèque de la Grenette 18:30