Il y a parfois des lieux qui laissent une mémoire, une empreinte dans l’esprit, car nous en sommes revenus ressourcés, régénérés, rafraîchis par une énergie juvénile. Considéré comme la perle du Velay, le petit village de Chalencon fait assurément partie de ces lieux-là. En effet, il abrite au sein de sa vallée un parcours initiatique qui remonte au Moyen-Age et dont la tradition orale m’a été transmise par la bien-nommée Anna. Cette personne possède d’ailleurs le don du coeur ! 

Lieu magique, le parcours initiatique de Chalencon

L’étymologie de ce prénom vient de Ana ou Dana qui était la Déesse-mère primordiale pour les Celtes. Les prénoms latinisés Anne, Anna, Annie, Anaïs, Denise, Diane, mais aussi les toponymes Anis et Anicium trouvent donc leur origine dans cette grande déesse qui était la divinité principale du panthéon celtique. Dans l’Egypte antique, on l’appelait Isis, dans la mythologie grecque on l’appelait Déméter et de nos jours, on l’appelle Terre-mère ou Dame-nature. C’est sous ces bons augures que commence l’explication du parcours initiatique.

CARTE DU PARCOURS

CARTE DU PARCOURS

Tout d’abord, si nous pouvions survoler ce parcours, nous pourrions voir que celui-ci dessine un 5 inversé, qui rappelle la forme des anciennes serrures.En effet, en marchant tout le long du chemin, nous devenons la clé d’activation du parcours, et quand nous aurons fini de tourner la clé et d’ouvrir le lieu, nous en récolterons la quint-essence (quint=5).
De plus, si nous sommes capables de cheminer en conscience, c’est-à-dire dans un état de pleine présence unifié, libre, ouvert et spacieux, nous pourrons apprécier pleinement les qualités énergétiques du lieu.
On accède au départ par le chemin du Pont de l’Ancequi se trouve en contrebas de la boutique du sculpteur. La première porte du parcours commence devant la voûte murée d’une bâtisse où, selon la légende, serait apparu un ange…

La terre

En prenant le chemin qui descend, quelques mètres plus bas, nous découvrons une grotte dans laquelle nous allons entrer et nous installer quelques minutes. Si nous l’observons de l’intérieur, avec notre regard tourné vers l’extérieur, nous constatons qu’elle a la forme d’un utérus. Cette grotte symbolise le ventre de la Terre-mère. Après avoir ressenti les énergies telluriques, la Terre-mère va nous accoucher et nous allons en ressortir comme un être nouveau ! Cette renaissance, ce regard neuf, non pollué par l’étiquetage du mental, va nous mettre en résonance et en harmonie avec la nature du lieu.

L’eau

Nous poursuivons le chemin qui descend en prenant deux fois à droite, pour ensuite suivre le flanc de la colline et arriver à une ancienne source captée. Celle-ci symbolise l’élément Eau. Afin de nous purifier, nous allons nous laver les mains et le visage.

Dès que nous avons passé cette source, il s’est mis soudainement à pleuvoir à grosses gouttes… Quelle heureuse co-incidence !

Le feu

En continuant ce chemin qui monte la colline, nous arrivons à une pierre à cupule qui symbolise l’élément Feu. Elle est bordée à sa droite d’un rocher en forme de tétraèdre. Nous grimperons nous asseoir dans la cupule afin de vider notre corps de toutes les mauvaises énergies et autres mémoires qui nous gênent. Au contact de cette pierre, certaines personnes ont pu ressentir de la chaleur dans leurs mains.
Et puisque nous avons respecté les nombreuses portes énergétiques qui jalonnent le chemin, le soleil jusque là caché par un épais voile nuageux, est soudainement apparu dans le ciel…

L’air 

Le feu solaire ayant ouvert la porte du ciel, la porte du bleu céleste, nous arrivons tout naturellement à l’élément Air.
En continuant le chemin, nous allons prendre à gauche pour nous retrouver sur le trait supérieur du 5 inversé et, après 300 mètres, nous allons arriver aux sièges des lutins en montant un petit chemin sur la droite. Au milieu de ce petit chemin, deux arbres marquent la porte d’entrée. Selon la légende, l’arbre de gauche serait la résidence du gardien auquel il est bien de demander l’autorisation avant d’entrer sur le site. Au sommet du parcours, là où la terre et le ciel se rejoignent, là où il y a une cheminée cosmo-tellurique, nous arrivons à l’élément Air. En nous asseyant sur les sièges des lutins qui se trouvent en contrebas, nous allons nous régénérer grâce à l’énergie cosmo-tellurique et guérir tous nos soucis de santé.

Après avoir accompli ce parcours jalonné des quatre éléments que sont la terre, l’eau, le feu et l’air, nous arrivons à la quint-essence du lieu.Pour finir le parcours, nous allons descendre le chemin en laissant à notre droite les deux sièges creusés dans la roche, puis nous allons prendre à gauche pour rejoindre la route à l’entrée du village.
En sortant du village de Chalencon, nous avons pu admirer, entre nuages et collines, un très large arc-en-ciel… Tous ces signes, que Dame-nature a eu la noblesse de coeur de nous manifester, montrent clairement que l’énergie du lieu a été activée !
Puisse ce parcours favoriser le bien-être, la santé et la vitalité de tous ceux qui le fréquentent ! Longue Vie à Vous !

« La connaissance s’acquiert par l’expérience tout le reste n’est que de l’information. »  Albert Einstein