Connaissance de soi

Le 24 mars 2013

Fragment de consultation

Adam et Eve viennent au cabinet, entre eux rien ne va plus, il ne se comprennent plus. Il est question de régler des comptes, de séparer des choses et d’en partager d’autres, éventuellement…

Elle – Moi aussi j’ai besoin d’être reconnue, marre de passer pour la bonniche ! 

Lui – Mais Puce, enfin… tu crois que c’est facile pour moi d’avoir la gueule à chaque fois que je viens vers toi ?! 

Elle – Parlons-en, tu ne me regardes plus et il faudrait que je sois à ta disposition ! 

Lui – Voilà, vous comprenez ce que je vis ? Moi je ne sais plus quoi faire 

 

Dans ces moments-là j’aime bien regarder par la fenêtre…

Je pense à l’article que je dois écrire alors je demande : « C’est quoi la féminité pour vous ?»

 

Lui – c’est elle ! enfin ! regardez la. 

Elle – pff non.  Ca doit être sa mère… ou son ex ! En tout cas, moi,  je ne me vois plus vraiment féminine dans ses yeux  ! 

Lui – …vous savez elle fait toujours ça, c’est toujours à moi de me remettre en cause. 

Elle – ça c’est faux ! Il veut toujours avoir raison ! 

Lui  – vous êtes un homme vous… 

Moi  – qu’en savez vous ? 

 

Oups, j’ai été trop loin ! Une faille dans le système de compréhension du monde : d’un côté les hommes avec les trucs d’homme et de l’autre les femmes avec les trucs de femme. Et non, ça n’est pas si évident.

De quoi s’agit-il finalement ? D’une lutte de territoire ? Définitivement, je ne pense plus que les choses soient si simples. On voit ici combien il est difficile pour l’un et l’autre d’être reconnu, de reconnaitre et d’assumer en même temps cette fameuse féminité.

Si j’avais le pouvoir d’inventer le langage, je me débrouillerais pour trouver un mot pour remplacer « féminité ». Quel dommage pour notre langue que le neutre n’y existe pas ; un genre qui serait féminin ET masculin et pas ni l’un ni l’autre, quelque chose que l’on aurait à partager entre hommes et femmes ou hommes et hommes ou femmes et femmes et qui n’appartiendrait jamais complètement à qui que ce soit. Compliqué à concevoir.

Si les psy parlent de bisexualité évidemment on n’est ni dans le biologique ni dans l’instinct, même si souvent c’est à partir de ça que l’on pense.

Définir la féminité ? OK. Prenez tout ce que vous en pensez, et tout ce que vous en entendez : c’est ça. Mais surtout oubliez l’idée d’en faire un genre : le contentieux est trop lourd entre les hommes et les femmes pour que l’on puisse se permettre d’en ajouter.

Souvent abordé mais jamais conclu le sujet reste d’actualité. Toujours aussi vaste et sensible. Du coup c’est avec prudence que l’on s’y aventure. La féminité s’exprime parfois que l’on soit homme ou femme, et quand le sujet se questionne, cela ne va pas de soi.

 

 

Commentaires

  • alyzarine

    « Lisez… ». Vous aviez encore le reflet de l’autre face de la fenêtre.
    Pourquoi pas reluquer celui-là, pas très gros, pâle, le mec de la tombe d’à coté me plaisait bien. Puis celui qui suivait. Pour encore quelques nuits d’infidélité. Quelques seulement. Lire entre les lignes, caresser ses pages, imaginer cet autre couple en déviance. Quelque soit les genres et les mélanges. Et puis, celui là n’est peut-être pas de la hauteur qu’on envie parfois. La caveau de familles pour ce qu’il en est. Ah, la Suède, c’est si loin! ca ne peut pas être une histoire comme ici, d’entre nos monts et nos hivers un peu longs. Et pourtant…

  • stradamuse

    c’est sympa de laisser un commentaire… Ce serait beaucoup mieux si ils étaient compréhensibles.

  • alyzarine

    « Le Mec de la tombe d’à côté » (titre original en suédois : Grabben i graven bredvid) est un roman suédois de Katarina Mazetti publié en 1999.
    Et sa suite « Le Caveau de famille » (titre original en suédois : Familjegraven) est un roman suédois de Katarina Mazetti publié en 2005. Deux livres lus suite à une conversation du genre de l’article avec son auteur. J’ai donc fait le lien.

  • JNJ

    merci d’avoir expliqué .

  • psy

    On ne peut détailler la féminité qu’en comparaison à la masculinité. Il faut séparer les point commun et les les différences entre ces genres.

  • JNJ

    sûrement, mais détailler n’a pas été le parti pris pour ce texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

PRIX de l’Inspiration en ESS 2023 Publi-rédac

Entreprendre, Ecolothique

Le 06 janvier 2023

PRIX de l’Inspiration en ESS 2023

DONNONS DU SOUFFLE À VOS INITIATIVES ! Vous êtes un acteur de l’Economie Sociale et Solidaire ? Vous portez un projet utile et innovant pour votre territoire ? Du 15 décembre 2022 au 31 janvier 2023, participez à la nouvelle édition des Prix de l’Inspiration en ESS organisée par la Fondation Crédit Coopératif. Parce que […]

Le bien-être des personnes âgées : une priorité pour le Département Publi-rédac

ETRE BIEN

Le 15 décembre 2022

Le bien-être des personnes âgées : une priorité pour le Département

Permettre aux plus de 60 ans de pouvoir vivre où elles souhaitent, dans le confort, la confiance, la sécurité et la solidarité : une mission prioritaire que s’est fixée le Département. La collectivité investit, en effet, chaque année plus de 40 millions d’euros pour anticiper la perte d’autonomie chez les séniors. Maison Départementale de l’Autonomie, […]

Association Air De Famille Publi-rédac

Entreprendre, Associations, Parentalité

Le 02 décembre 2022

Association Air De Famille

VOUS AIMEZ TRAVAILLER AVEC LES ENFANTS ?  NOUS RECRUTONS Vous aimez travailler avec les enfants ? Cette annonce est pour vous. Notre association regroupe des familles qui se sont donné pour mission d’accueillir chez elles, pendant les vacances scolaires ou le temps d’un week-end, des enfants qui vivent, tout ou partie de l’année, dans ce […]

Menuiserie Savel Publi-rédac

Ma maison

Le 01 décembre 2022

Menuiserie Savel

La menuiserie Savel, à Yssingeaux et Vazeilles-Limandre.

<strong>AVEC AUDIO SOLUTION, SAVEZ VOUS QUE LES APPAREILS AUDITIFS PEUVENT ÊTRE PRIS EN CHARGE À 100% ? </strong> Publi-rédac

ETRE BIEN

Le 10 septembre 2022

AVEC AUDIO SOLUTION, SAVEZ VOUS QUE LES APPAREILS AUDITIFS PEUVENT ÊTRE PRIS EN CHARGE À 100% ? 

La réforme 100% santé PUBLICOMMUNIQUÉ Entretien avec Amélie Joly, Alexandre Pradines, Jean Benoît Proriol et Jean-Baptiste Revel. Audioprothésistes D.E. chez Audiosolution. Pouvez-vous expliquer la réforme100 % santé en audioprothèse ? L’objectif de cette réforme est de rendre l’appareillage auditif accessible à tous. Le coût des aides auditives du panier 100 % santé est intégralement pris en charge par […]