Les Capteurs de rêves sont des objets rituels, des emblèmes totémiques, des figures cosmogéniques. Ils favorisent la protection psychique et l’harmonisation énergétique.

Ces Œuvres uniques et originales en grand format sont inspirées par l’immersion en milieu forestier. Elles symbolisent la corrélation et la synchronicité de l’être avec l’environnement naturel, le règne végétal et animal et les influences cosmiques. Elles sont fabriquées au milieu des chants d’oiseaux, des bourdonnements d’insectes, des bruissements de mammifères sauvages, des parfums de fleurs, à l’ombre des grands arbres.

Les capteurs de rêves sont mobiles et tournent au moindre souffle d’air, l’habillage éolien se balance et murmure dans la brise, animant le lieu où ils irradient.

Sylvie BARBE

Voici les merveilleux mandalas sacrés réalisés par Sylvie Barbe. Créatrice imprégnée de nature, elle a fait ce choix de liberté de vivre dans une yourte, au plus près des éléments, dans un endroit sauvage des Cévennes. Chut…on ne vous donnera pas l’adresse.  Contact via son site : yurtao.canalblog.com

 

 

Galaxie onirique

Hauteur : 130 cm / Largeur : 70 cm. Dominante bleue.

Deux grands arceaux en branches de châtaigner encadrent un grand mandala de laine crochetée cousu au fil de laine et fil d’Écosse sur les supports en bois. Le mandala s’étage en trois cercles tricotés en relief avec des laines de plusieurs bleus complémentaires. Le deuxième arceau contient un filet bleu. Perles de verre bleu marine et turquoise au centre.

Composition de l’habillage éolien : rubans, tissus coton et synthétique, soie naturelle, biais, fils de laine, fils d’Écosse, fils de broderie, plumes de coq, perles de bois, perles de verre, tresses, pompons, fleurs en tissu, boutons, breloques, bracelet africain, bâtonnets. Cônes de cèdre, cônes de pin Laricio, fruits du liquidambar, billes de chêne. Fleurs de copeaux de châtaigner, tiges de fougères.

Conditions environnementales de fabrication : forêt cévenole printanière, bourgeonnements, herbes vivaces, salades sauvages. Ruissellement de fleurs d’acacias, effluves très parfumées des fleurs de paulownia, vrombissement de milliers d’abeilles butinant la couverture florale. Pousses de salsepareilles à déguster. Orages et averses. Pleine lune

 

Pulpe de printemps

Hauteur : 130 cm / Largeur : 73 cm.

Dominante rose, rouge, violine.

Grand cerceau en bois de châtaigner non écorcé, cintré et ceinturé au fil d’Écosse. Mandala de dentelle ancienne blanche et rose brodée de perles en bois. Une perle de cristal rouge est suspendue au centre.

Composition de l’habillage éolien : rubans, tissus, fils de laine, fils d’Écosse, fils de broderie, plumes de coq, perles de bois, perles de verre, tresses, pompons, fleurs en tissu, billes de chêne, breloques…

Conditions environnementales de fabrication : forêt cévenole printanière, bourgeonnements, herbes vivaces, salades sauvages. Ruissellement de fleurs d’acacias, effluves très parfumées des fleurs de paulownia, vrombissement de milliers d’abeilles butinant la couverture florale. Pousses de salsepareilles à déguster.

————————————–

Et vous ? Racontez-nous votre attrape-rêve et envoyez nous sa photo.

Ecrire à stradadici(at)gmail.com

A lire

Vivre en yourte, un choix de liberté de Sylvie Barbe, aux Éditions Yves Michel.