Isolation, Ma maison, CHEZ MOI

Le 19 mars 2009

Une aventure surprenante !

Au début du XXe siècle, la tuberculose pulmonaire est un fléau. Pour lutter contre le bacille de Koch (bacille qui meurt à la lumière et à l’air), des sanatoriums particuliers sont créés : ils sont conçus en fonction du climat, de l’ensoleillement, de la qualité de l’air et de la lumière, et sont protégés du nord. Largement ouverts au sud, un peu à l’est et à l’ouest,  ils sont dotés de larges balcons de cure sur lesquels les malades devaient prendre la lumière mais pas le soleil, grâce à de grandes avancées de toit. Les architectes créent des fenêtres de plus de deux mètres de haut et calculent l’angle du chéneau en façade sud en fonction de la course du soleil. Ils prévoient aussi des protections contre l’ensoleillement excessif à l’aide de feuillus, surtout à l’ouest : c’est la naissance de la médecine bioclimatique.

Pour lire la suite des articles, cliquer sur les trois points suivants

Ces bâtiments sont à l’origine d’une inspiration architecturale dite « bioclimatique »

A l’usage, les occupants se rendent vite compte qu’un bâtiment bioclimatique, en plus d’éradiquer le bacille de Koch, est un bâtiment agréable à vivre et économe en énergie. Poussant l’analyse plus loin, les plus valeureux parviennent à réaliser ce que l’on nomme une « maison passive », c’est-à-dire une maison chauffée passivement par les seuls apports du soleil. Pour cela, en plus des données bioclimatiques, il convient de réaliser une sorte de « thermos » vitré au sud et bien ventilé. Combinée à une très forte isolation, la maison passive se passe de système de chauffage et de climatisation, tout en conservant un bon confort thermique.

Une maison passive : une maison chauffée passivement par les seuls apports du soleil. Un « thermos » vitré au sud et bien ventilé – © jharela – Fotolia.com

Six règles d’or pour un résultat incroyable :

un maximum de vitrage au sud, peu à l’est et à l’ouest et pas du tout au nord ni en toiture ;

utilisation du triple vitrage, avec menuiseries isolées ;

une isolation thermique renforcée : coefficient de résistance thermique R de 10 en toiture, 7,7 pour les murs et les soubassements (soit entre 30 et 40 cm d’épaisseur d’un bon isolant)et 1,25 en vitrage  ;

des matériaux de masse, face aux apports solaires, qui permettent de stocker les calories ;

une ventilation économe et de qualité, de type VMC double flux et basse consommation, qui peut être couplée à un puits canadien (système qui utilise la température constante de la terre à une certaine profondeur pour tempérer l’air ambiant suivant les saisons) ;

une irréprochable étanchéité à l’air du système constructif


énergie primaire <ou égale à 15 kWh/m2/an (chauffage, production d’eau chaude, ventilation, climatisation…)

+ énergie secondaire < ou égale à 120 kWh/m2/an (éclairage, électroménager, bureautique, domotique, électronique…)

=    maison passive

Labels Minergie et Effinergie, démarche HQE

Le concept de maison passive a été développé en Allemagne au Passivhaus Institut de Darmstad. A ce jour, nos voisins Suisses, avec les labels Minergie, Minergie Plus et Minergie Eco poussent encore plus loin les performances de la maison passive : 12 kWh/m2/an avec des matériaux écologiques et avec un surcoût maîtrisé. La France, bien qu’en retard sur le sujet (la réglementation thermique en cours vise 85 kWh/m2/an), tente de réagir depuis quelques années, notamment via la démarche HQE (Haute Qualité Environnementale) qui incite à une consommation maximale en énergie primaire de 65 kWh/m2/an. Ces efforts sont insuffisants, d’autant que, dans les faits, ils sont rarement respectés car jamais vérifiés, pas même par les DPE (Diagnostiques Performances Energie). Aussi, en 2006, un collectif de professionnels français du bâtiment s’est créé pour élaborer un label BBC (Bâtiment Basse Consommation). Ce label fait maintenant référence sous l’appellation « Effinergie » et impose une consommation des bâtiments en énergie primaire variant de 40 à 60 kWh/m2/an, selon les conditions atmosphériques des sites d’implantation des bâtiments. Ce label est l’objectif à atteindre pour les constructions dès… 2010 !

Une maison passive est donc une maison très économique en énergie : 200 l de fuel suffisent pour chauffer une maison passive pendant 1 an en Haute-Loire. Aussi, même si le prix au m2 d’une maison passive est souvent supérieur à celui d’une maison conventionnelle, c’est dans le temps que l’on y gagne : une cuve de 2 000 l pleine de fuel chauffe une maison passive pendant 10 ans ! Faire le choix d’une maison passive, c’est donc affirmer par les actes que « l’énergie la moins chère, l’énergie la plus renouvelable est celle que l’on ne consomme pas ! ».

Norbert Fauvet, association ACCENT : Accent est une association dont le but est de former et d’informer pour un habitat sain,économique et écologique.

Formations à Yssingeaux :

« Modules constructifs : neuf et rénovation », les 4 et 5 avril 2009.

« Bioclimatisme et thermie d’une maison individuelle », les 16 et 17 mai 2009.

« Les matériaux de construction et d’éco-construction », les 13 et 14 juin

Association Accent – Chanoux 43140 RETOURNAC -Tél/fax : 04 71 58 43 81 – Site http://asso.accent.free.fr

Commentaires

  • Cambier Danielle

    J’ai un projet de démolition et de reconstruction pour 2010 ou début 2011 d’une maison passive écologique d’environ 250 m2 sur sous sol intégral avec piscine à Saint Arnoult en Yvelines 78730.
    Je souhaiterai avoir une fourchette du prix au mètre carré.
    Merci

  • Association Accent

    Bonjour Danielle,

    Je vous félicite d’abord d’avoir ce projet ambitieux. J’espère que vous avez bien appréhendée la notion de maison passive, car c’est un projet qui demande une approche très technique et très poussée dans ces critères.
    Il est difficile de donner une fourchette de prix au m carré. Cela dépend évidemment du mode constructif choisi et du niveau d’exigence thermique recherché. De plus, les prix varient fortement d’une région à l’autre. Pour tenter de vous répondre, je dirais que pour du clef en main, les prix ne pourront être inférieurs à 1500 euros du mètre carré. Le fait de construire une maison passive est une chose, la part de matériaux réellement écologiques fera aussi évoluer le prix (vers le haut). Cette maison sera plus chère qu’une « conventionnelle » car la recherche de la passivité vous oblige à passer par certaines étapes incontournables : étude thermique, test à l’étanchéité et probablement VMC double flux et larges baies vitrées (au sud)…
    Mais comme vous l’avez lu dans l’article, vous récupérerez ce surcoût dans le fonctionnement global et plus précisément dans le budget chauffage.

  • Willy FURTER

    Bonjour,

    Une maison économe en énergie n’est pas forcément plus cher qu’une maison traditionnelle si elle est conçue avec des techniques et des matériaux ayant fait leurs preuves dans d’autres domaines tels que l’automobile, l’aéronautique ou l’agro-alimentaire.
    L’air immobile est le meilleur isolant thermique et le plus écologique.
    Il n’est malheureusement pas ou mal employé.
    Une maison est, unitairement 8000 fois moins cher à fabriquer, qu’une automobile et elle est vendue 10 fois plus cher..
    Elle est ,tout comme les terrains, un produit financier soumis à la loi de l’offre et de la demande, poussée vers le haut par la spéculation.
    Je réagis en créant une maison T4 à 50.000€, isolée à l’air immobile et dont l’ossature métallique la soustrait aux phénomènes sismiques supprimant les fissures que l’on trouve dans les maisons traditionnelles, véritables boulevards pour la fuite des calories.

    A la retraite, ilest possible de faire le point sur les gaspillages que la vie active nous a fait faire et de donner aux jeunes, des pistes pour qu’ils les évitent.

    Cordialement

    Willy FURTER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

PRIX de l’Inspiration en ESS 2023 Publi-rédac

Entreprendre, Ecolothique

Le 06 janvier 2023

PRIX de l’Inspiration en ESS 2023

DONNONS DU SOUFFLE À VOS INITIATIVES ! Vous êtes un acteur de l’Economie Sociale et Solidaire ? Vous portez un projet utile et innovant pour votre territoire ? Du 15 décembre 2022 au 31 janvier 2023, participez à la nouvelle édition des Prix de l’Inspiration en ESS organisée par la Fondation Crédit Coopératif. Parce que […]

Le bien-être des personnes âgées : une priorité pour le Département Publi-rédac

ETRE BIEN

Le 15 décembre 2022

Le bien-être des personnes âgées : une priorité pour le Département

Permettre aux plus de 60 ans de pouvoir vivre où elles souhaitent, dans le confort, la confiance, la sécurité et la solidarité : une mission prioritaire que s’est fixée le Département. La collectivité investit, en effet, chaque année plus de 40 millions d’euros pour anticiper la perte d’autonomie chez les séniors. Maison Départementale de l’Autonomie, […]

Association Air De Famille Publi-rédac

Entreprendre, Associations, Parentalité

Le 02 décembre 2022

Association Air De Famille

VOUS AIMEZ TRAVAILLER AVEC LES ENFANTS ?  NOUS RECRUTONS Vous aimez travailler avec les enfants ? Cette annonce est pour vous. Notre association regroupe des familles qui se sont donné pour mission d’accueillir chez elles, pendant les vacances scolaires ou le temps d’un week-end, des enfants qui vivent, tout ou partie de l’année, dans ce […]

Menuiserie Savel Publi-rédac

Ma maison

Le 01 décembre 2022

Menuiserie Savel

La menuiserie Savel, à Yssingeaux et Vazeilles-Limandre.

<strong>AVEC AUDIO SOLUTION, SAVEZ VOUS QUE LES APPAREILS AUDITIFS PEUVENT ÊTRE PRIS EN CHARGE À 100% ? </strong> Publi-rédac

ETRE BIEN

Le 10 septembre 2022

AVEC AUDIO SOLUTION, SAVEZ VOUS QUE LES APPAREILS AUDITIFS PEUVENT ÊTRE PRIS EN CHARGE À 100% ? 

La réforme 100% santé PUBLICOMMUNIQUÉ Entretien avec Amélie Joly, Alexandre Pradines, Jean Benoît Proriol et Jean-Baptiste Revel. Audioprothésistes D.E. chez Audiosolution. Pouvez-vous expliquer la réforme100 % santé en audioprothèse ? L’objectif de cette réforme est de rendre l’appareillage auditif accessible à tous. Le coût des aides auditives du panier 100 % santé est intégralement pris en charge par […]