NOS EDITOS

Le 01 décembre 2018

C’est le moment de se demander ce qu’on veut vraiment dans la vie

C’est le moment d’éviter de se faire prendre par la frénésie des achats de Noël où l’on craque sur tout et n’importe quoi. Bien sûr que l’on a envie de faire plaisir ! De donner ! Il n’empêche que ces mécanismes consuméristes d’avant les fêtes et jusqu’à la préparation du festin découleraient plutôt d’une peur de manquer. Il y a un nom pour cette fièvre qui attise notre envie de posséder : c’est l’oniomanie. Son origine prendrait aussi naissance dans un manque d’estime de soi, l’acte d’achat serait alors une tentative de se prouver qu’on est meilleur que ce que l’on croit. Mais au lieu de chercher la cause du problème, on aura sans doute meilleur compte à se tourner vers des solutions. 

achats éthiques

Achats éthiques, le supplément de strada 

À STRADA on pense que ce qui nous fait vraiment du bien, c’est de réaliser des choses qui ont du sens pour nous.

C’est pareil pour nos achats : on peut se demander, avant d’acheter quelque chose, quelles sont les valeurs que cet objet ou que ce service représente ; s’il est écologique ;  fabriqué à partir de déchets ; avec un juste prix pour le producteur ; ou encore s’il sert les intérêts du plus grand nombre ou de quelques nantis…

Nos achats ne sont pas anodins. Ils cautionnent des modes de production et enrichissent ceux qui les vendent. 

Comme il nous semble important de réfléchir aux conséquences de nos achats et aux messages qu’ils transportent, mais comme on ne veut pas non plus vous pourrir votre saison, on vous a préparé quelques pages en plus dans ce magazine. Un dossier « d’hiver et varié » de ce que pourraient être des achats et des cadeaux éthiques. C’est en fait très simple. Il suffit de se demander si votre achat vous amène vraiment de la joie.

S’il génère une joie durable, il y a de fortes chances qu’il soit éthique. 

Commentaires

  • Chloé

    Quelle belle idée le dossier éthique à la veille des fêtes de Noël !… Surtout de le découvrir quelques minutes après avoir traversé les montagnes de Ferrero Rocher et de jouets en plastique à Auchan, ça fait du bien de se voir proposer une alternative infiniment plus cohérente.

  • Jacques BRALÉ

    Bravo : en plein dans le mille ! La majorité des Français est soit-disant atteinte de fièvre jaune, mais en réalité c' »est de la fièvre acheteuse car elle se fout pas mal de nos millions de chômeurs, de nos centaines de milliers de SDF, ou de tous ces pauvres retraités qui n’arrivent jamais à joindre les deux bouts. Elle préfère forcer sur la dorure pour ne pas voir les lézardes qui balafrent notre société et choisit donc l’euphorie pour ne pas voir, ni entendre la misère, la détresse alentour. Triste France ! Triste sous-France !

  • Picaper

    Bonjour, Madame Andreys.

    je vous ai entendu hier en voiture sur France Inter en me rendant pour les fêtes dans notre village de Lozère à 1044 mètres d’altitude, un peu moins haut que votre village de Haute Loire. Je me rends souvent ici pour écrire mes livres et oublier un moment mes villes de prédilection, Strasbourg et Berlin. Tout ce que vous avez dit m’a alerté et j’ai aimé la fraîcheur de vos propos.

    Je suis vice-président et correspondant pour la région Grand-Est d’une association pro-européenne, « Paneurope France, » qui organise des évènements culturels et cherche à inculquer aux jeunes de notre continent les valeurs de paix et de démocratie – autant que possible parce que nous avons le même problème que vous : le manque d’argent qui est, je crois, une des sept plaies de la France.

    Un de nos jeunes adhérents, a tenté de créer en Lozère un magazine Internet comme le vôtre pour tisser un réseau social vivifiant dans sa région. Il est venu nous donner un bilan à notre dernier séminaire à Strasbourg, fin octobre, bilan prouvant qu’il a échoué. Pourquoi ? Peut-être n’a-t-il pas votre culture et votre créativité ? J’ai été déçu.

    Je vous en dirai plus si vous m’envoyez une adresse mail plus confidentielle que cette page ouverte au public visiblement.

    Bien cordialement.

    Jean-Paul Picaper

  • Chantal B.

    Ma chère Jo. Ton édito me parle tellement. Il est criant de vérité. Nous saturons de toute ce superficiel, et recherchons l’authentique, pour ma part en tout cas, cela. Alors un immense merci pour ton si beau message, porteur de belles vibrations. Belles Fêtes de Fin d’Année à toi et à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

PRIX de l’Inspiration en ESS 2023 Publi-rédac

Entreprendre, Ecolothique

Le 06 janvier 2023

PRIX de l’Inspiration en ESS 2023

DONNONS DU SOUFFLE À VOS INITIATIVES ! Vous êtes un acteur de l’Economie Sociale et Solidaire ? Vous portez un projet utile et innovant pour votre territoire ? Du 15 décembre 2022 au 31 janvier 2023, participez à la nouvelle édition des Prix de l’Inspiration en ESS organisée par la Fondation Crédit Coopératif. Parce que […]

Le bien-être des personnes âgées : une priorité pour le Département Publi-rédac

ETRE BIEN

Le 15 décembre 2022

Le bien-être des personnes âgées : une priorité pour le Département

Permettre aux plus de 60 ans de pouvoir vivre où elles souhaitent, dans le confort, la confiance, la sécurité et la solidarité : une mission prioritaire que s’est fixée le Département. La collectivité investit, en effet, chaque année plus de 40 millions d’euros pour anticiper la perte d’autonomie chez les séniors. Maison Départementale de l’Autonomie, […]

Association Air De Famille Publi-rédac

Entreprendre, Associations, Parentalité

Le 02 décembre 2022

Association Air De Famille

VOUS AIMEZ TRAVAILLER AVEC LES ENFANTS ?  NOUS RECRUTONS Vous aimez travailler avec les enfants ? Cette annonce est pour vous. Notre association regroupe des familles qui se sont donné pour mission d’accueillir chez elles, pendant les vacances scolaires ou le temps d’un week-end, des enfants qui vivent, tout ou partie de l’année, dans ce […]

Menuiserie Savel Publi-rédac

Ma maison

Le 01 décembre 2022

Menuiserie Savel

La menuiserie Savel, à Yssingeaux et Vazeilles-Limandre.

<strong>AVEC AUDIO SOLUTION, SAVEZ VOUS QUE LES APPAREILS AUDITIFS PEUVENT ÊTRE PRIS EN CHARGE À 100% ? </strong> Publi-rédac

ETRE BIEN

Le 10 septembre 2022

AVEC AUDIO SOLUTION, SAVEZ VOUS QUE LES APPAREILS AUDITIFS PEUVENT ÊTRE PRIS EN CHARGE À 100% ? 

La réforme 100% santé PUBLICOMMUNIQUÉ Entretien avec Amélie Joly, Alexandre Pradines, Jean Benoît Proriol et Jean-Baptiste Revel. Audioprothésistes D.E. chez Audiosolution. Pouvez-vous expliquer la réforme100 % santé en audioprothèse ? L’objectif de cette réforme est de rendre l’appareillage auditif accessible à tous. Le coût des aides auditives du panier 100 % santé est intégralement pris en charge par […]