Plante sauvage comestible au bon goût de radis

Cette jolie plante printanière de la famille des Brassicacées est aussi appelée cresson des prés de par sa ressemblance avec le cresson de fontaine. La cardamine des prés (Cardamine pratensis) fleurit de mars  à juillet dans les prairies humides et très humides et les fossés.

Les feuilles de la base forment une rosette. Elles sont divisées en lobes arrondis dont le terminal est plus grand. Ceux des feuilles qui s’élèvent sur la tige sont étroits. Les fleurs regroupées en grappe sont grandes (12 à 20 mm), odorantes et d’une élégante couleur lilas plus ou moins pâle. Elles sont composées de quatre sépales dressés, de quatre pétales libres en forme de croix (d’où le nom de Crucifères donné autrefois à la famille). Les fruits sont des siliques étroites qui apparaissent à la base de l’inflorescence.

Cueillette délicate…

Propriétés nutritionnelles et médicinales

Toute la plante est riche en vitamines, dont la  C, et en sels minéraux. Elle est tonique, antiscorbutique, également expectorante et antitussive. Elle est utile aux personnes anémiées et convalescentes.

Utilisations en cuisine

Toutes les parties aériennes de la plante sont comestibles. Leur saveur est piquante et puissante comparable à celle de certains radis. Les parties vertes sont parfois amères.  Comme toutes les plantes de la famille des Crucifères (choux, radis, moutarde, raifort, cresson de fontaine…), la cardamine des prés contient un hétéroside soufré qui, en petite quantité, stimule la digestion et a une action antiseptique. Mais ingérée crue en trop grande quantité, la cardamine peut être irritante et entrainer des troubles gastro-intestinaux. On la consommera donc avec parcimonie plutôt comme condiment ou bien cuite. La cuisson dans l’eau permet également d’enlever l’amertume et de se prémunir de parasites comme la douve du foie. On cueille les feuilles de préférence avant la floraison et on les incorpore dans les soupes, gratins, tartes comme le cresson de fontaine. Les fleurs décorent les plats et peuvent aromatisées les fromages frais ou des pesto.

Confusion possible

La cardamine des prés est parfois appelée cressonnette comme d’autres cardamines avec lesquelles on peut la confondre avant la floraison. C’est sans danger car elles sont toutes comestibles. Toutefois, certaines ont une saveur trop piquante et amère pour être agréable à consommer. Un conseil : goûter la plante avant toute cueillette.

Recette du Pesto à la Cardamine des prés

Petit plaisir gustatif…

Pour obtenir une petite quantité de pesto :

  • Cueillez un bouquet de cardamine des prés.
  • Égrener les fleurs et passer les au mixer.
  • Verser dans un petit bol et ajouter 1 càs de jus de citron, de l’huile d’olive, une pincée de sel, 2 tours de poivre, 1 càs de noix hachés.
  • Mélanger. La bouillie gris verdâtre devient joliment rose sous l’action de l’acide du citron.

Les indispensables pour un pesto de cardamine réussi

Ce pesto au goût fort se mariera avec délice à la douceur de l’avocat qui se verra boostée par le caractère sauvage de ce surprenant condiment.