Edito N52 – Printemps 2021

Nous sommes des forces de la nature


Nous finissons l’hiver avec la gueule de bois et du vague à l’âme, mais, que diable, c’est le printemps ! Il est temps de renouer avec la puissance de la vie, de reprendre confiance et  d’oser l’enthousiasme.
Oui, à STRADA nous sommes optimistes, et c’est grâce à vous, habitants de Haute-Loire ! La preuve est dans nos pages.

Voyez La Manufacture (p. 12) : l’accueil d’artisans sur le site de l’AFPA a engendré une coopération espérée mais inattendue entre élèves en formation et professionnels.
Alti lien, (p. 40) le collectif de ‘Noël solidaire’, a rassemblé 22 000 amis sur Facebook en quelques semaines et ‘sauvé’ la fin d’année de dizaines d’artisans et petits commerçants. C’est l’état d’esprit qu’on aime : personne n’essaie d’être plus fort que son voisin mais opère avec lui.
Strada miam, (p. 14) l’appli qui met en relation les producteurs locaux avec les gourmands : son créateur souhaite ouvrir à la rencontre du monde paysan.
Fantig et Jean-Marc, deux amis à l’âge de la retraite, partent pour un tour du monde en autonomie et en vélo (p. 54) « On ne va pas attendre d’avoir 70 ans », s’insurgent-ils.

Eh bien oui ! Pourquoi attendre ? La vie est incertaine : elle est interdépendante de son milieu, et tout ce qui est vivant est appelé à mourir. Être conscient de cela devrait plutôt nous pousser à agir tant qu’on en est capable !
Nous sommes nous aussi ‘des forces de la nature‘, alors quand la sève monte, accompagnons le mouvement.