Alors, même si votre eau est claire, même si elle a un goût correct, vous pouvez prendre en main la qualité de votre eau pour qu’elle soit la plus pure possible. Pour cela, il existe une multitude de systèmes qui fonctionnent tous sur les mêmes principes de base.

Certains procédés sont efficaces pour l’eau des appareils ménagers (incluant le chauffage) et insuffisants pour l’eau de consommation (boisson, cuisson). Pour cette dernière, afin de faire bénéficier l’organisme du meilleur outil ou plutôt de la meilleure amie, il est nécessaire d’associer deux techniques : aux procédés de filtration (qui traitent la qualité chimique et biologique de l’eau) on ajoutera un ou plusieurs procédés de vitalisation qui agiront sur les qualités physiques et mécaniques de l’eau.

Il reste au particulier qui souhaite boire une eau vivante à composer son propre système de filtration/dynamisation.

Pour faire face à la masse d’informations indigestes qui entoure tous les systèmes et procédés, il faut lire des ouvrages expliquant l’importance des méthodes reproduisant les procédés naturels et interroger les vendeurs sur leur connaissance réelle et globale de l’eau.

Rappelons-nous que l’eau aime la liberté, la douceur. Son but est de rejoindre l’océan (l’union fait la force).

Norbert FAUVET

 

LES PROS

SPIRALE : Pour épurer et vitaliser l’eau dans tous ses usages, JC Bourdon à Saint Maurice de Lignon 06 86 93 41 80,  www.s-p-i-r-a-l-e.com

Bernard MONTORIER , hydrogéologie, ingénieur-conseil en assainissement, à Saint-Etienne Lardeyrol  04 71 08 48 97

 

A LIRE

L’eau, le miracle oublié de Jacques Collin chez Guy Tredaniel Editeur

L’eau et ses secrets de Josef Zerluth, Mickael Gienger, éditions Désiris