Rencontres, Regards

Le 18 mars 2012

Dans la froideur du petit matin, Victor décharge son fût de cerises. Victor est bouilleur de cru et il mène sa marchandise à l’alambic. Sa marchandise, une centaine de kilos de cerises de son verger qui depuis quelques mois fermentent dans un grand tonneau en plastique, est confiée à Robert Riffard qui exerce la profession de distillateur à Yssingeaux.

Ne s’improvise pas bouilleur de cru qui veut. À l’heure actuelle, c’est un statut que peut obtenir tout propriétaire récoltant. Il n’est plus nécessaire d’être affilié à la MSA (régime agricole de protection sociale), ni d’exercer l’activité agricole à titre principal. Mais sous le statut de bouilleur de cru se cachent deux réalités : ceux qui possédaient déjà le “privilège” (article 3 de la loi du 28 février 1923), privilège qu’il n’est plus possible de transmettre depuis 1960, ont droit de distiller jusqu’à 20 litres d’eau de vie à 50o (sans s’acquitter de droits d’assises) ; attention, cette production ne peut être commercialisée ! Les autres bouilleurs de cru sont redevables de taxes fiscales aux Douanes. Dans tous les cas, la distillation doit être effectuée dans un atelier de distillation déclaré.

Le contenu du fût est transvasé à l’aide de seaux dans l’une des grandes cuves en cuivre de l’alambic. Le couvercle hermétique est positionné à l’aide d’un petit palan à manivelle et vissé au corps de la cuve, un peu comme une cocotte minute géante. Le délai de montée en température est l’occasion de la pause casse-croûte : tout le monde se retrouve autour du saucisson, du lard, du fromage aux artisous. La vapeur qui s’échappe de la cuve est dirigée à l’aide de serpentins vers des colonnes réfrigérantes qui provoqueront la condensation des vapeurs d’alcool sous forme liquide : «L’alambic laissait couler sa sueur d’alcool, pareil à une source lente et entêtée» (Zola,l’Assommoir) Quand Victor trempe son doigt pour goûter, la ligne de flottaison du pèse-alcool oscille autour de 80 degrés puis petit à petit le taux diminue. On arrête la distillation lorsqu’on a en moyenne 50 degrés à la sortie de l’alambic. Lucien SOYERE Photos et texte

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

PRIX de l’Inspiration en ESS 2023 Publi-rédac

Entreprendre, Ecolothique

Le 06 janvier 2023

PRIX de l’Inspiration en ESS 2023

DONNONS DU SOUFFLE À VOS INITIATIVES ! Vous êtes un acteur de l’Economie Sociale et Solidaire ? Vous portez un projet utile et innovant pour votre territoire ? Du 15 décembre 2022 au 31 janvier 2023, participez à la nouvelle édition des Prix de l’Inspiration en ESS organisée par la Fondation Crédit Coopératif. Parce que […]

Le bien-être des personnes âgées : une priorité pour le Département Publi-rédac

ETRE BIEN

Le 15 décembre 2022

Le bien-être des personnes âgées : une priorité pour le Département

Permettre aux plus de 60 ans de pouvoir vivre où elles souhaitent, dans le confort, la confiance, la sécurité et la solidarité : une mission prioritaire que s’est fixée le Département. La collectivité investit, en effet, chaque année plus de 40 millions d’euros pour anticiper la perte d’autonomie chez les séniors. Maison Départementale de l’Autonomie, […]

Association Air De Famille Publi-rédac

Entreprendre, Associations, Parentalité

Le 02 décembre 2022

Association Air De Famille

VOUS AIMEZ TRAVAILLER AVEC LES ENFANTS ?  NOUS RECRUTONS Vous aimez travailler avec les enfants ? Cette annonce est pour vous. Notre association regroupe des familles qui se sont donné pour mission d’accueillir chez elles, pendant les vacances scolaires ou le temps d’un week-end, des enfants qui vivent, tout ou partie de l’année, dans ce […]

Menuiserie Savel Publi-rédac

Ma maison

Le 01 décembre 2022

Menuiserie Savel

La menuiserie Savel, à Yssingeaux et Vazeilles-Limandre.

<strong>AVEC AUDIO SOLUTION, SAVEZ VOUS QUE LES APPAREILS AUDITIFS PEUVENT ÊTRE PRIS EN CHARGE À 100% ? </strong> Publi-rédac

ETRE BIEN

Le 10 septembre 2022

AVEC AUDIO SOLUTION, SAVEZ VOUS QUE LES APPAREILS AUDITIFS PEUVENT ÊTRE PRIS EN CHARGE À 100% ? 

La réforme 100% santé PUBLICOMMUNIQUÉ Entretien avec Amélie Joly, Alexandre Pradines, Jean Benoît Proriol et Jean-Baptiste Revel. Audioprothésistes D.E. chez Audiosolution. Pouvez-vous expliquer la réforme100 % santé en audioprothèse ? L’objectif de cette réforme est de rendre l’appareillage auditif accessible à tous. Le coût des aides auditives du panier 100 % santé est intégralement pris en charge par […]