Citlalmina, la chasseuse d’étoiles est passée pour la deuxième fois par la Haute-Loire : quelle joie !

citlalmina

Elle s’est présentée sous la forme d’une danse : union improbable d’une danse mexicaine d’origine Toltèque  » Nathuatl Conchera des 4 éléments » avec une danse initiatique tibétaine « l’Hahung Pay Dor », et d’une danse transmise à Dharamsala en Inde  » le Sombrero Noir » du Monastère du Tashi Lhumpo. Créée dans les années 60 lors d’une rencontre entre ces différentes traditions, la danse de la Citlalmina est une respiration alternée de l’est et de l’ouest, du masculin et du féminin, et a été utilisée pour harmoniser les cycles de la terre et ceux des peuples. Lors de son voyage au Mexique en 89, le dalaï-lama a béni la danse de la Citlalmina et l’a reconnue comme un outil de développement personnel et une pratique psycho-spirituelle de haute valeur.

Bienvenue donc à la Citlalmina, invitée à Retournac par Renée-Jo pour une semaine d’apprentissage et de partage en cette fin avril 2014. La municipalité nous a prêté la salle de cinéma de La Filature (lieu associatif et culturel) pour danser, et les Fromentaux l’hospitalité généreuse de son gite de groupe. Les uns et les unes, prévenus par le bouche à oreille, par le «mail à mail» et par Strada, arrivent des alentours et de plus loin (il y a même quelques clermontoises …. Agés de quelques mois à plus de 60 ans. Le Cercle peut commencer.

Nous sommes accueillis par Alexandro, basque espagnol et ex-clown, « frère » des Arhuaco, il est très proche de plusieurs groupes amérindiens du Mexique et d’Amérique du sud. Il a été initié à la Citlalmina au Mexique dans les années 90, et depuis 2008 transmet cette danse en Europe comme outil de transformation personnelle.
Une semaine c’est beaucoup diront certains, et pourtant… Après une démonstration d’Alexandro et Hélène (qui est déjà une habituée) je reste admirative…. puis un doute s’installe : Aïe! Quelle complexité de mouvement, de changement d’orientations, quelle énergie déployée ! En serais-je capable ?

Alexandro nous engage sans cesse à ne pas écouter notre mental, à lâcher prise et à suivre notre corps en restant à l’écoute du groupe… Ce n’est pas une performance de danse. C’est un chemin d’harmonisation intérieure où le guerrier choisit en pleine conscience de se transformer en « guerrier floral », de renoncer au combat vers l’extérieur, de lutter avec lui-même pour enfin lacher prise et accueillir l’énergie comme force co-créatrice de la vie.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Après quelques découragements et beaucoup d’encouragements, de nombreuses interrogations et tout à coup de profondes compréhensions , un feu intérieur et bien des sueurs, des éclats de rire et des sourires facilités par Alexandro qui nous amène a plus de légèreté, nous arrivons au bout du voyage, fiers de l’énergie du groupe, chacun plus unifié et apaisé. Nos étoiles intérieures ont été alignées par la Citlalmina ! Carole est heureuse d’avoir partagé l’aventure avec des voisins et voisines, promesse de rencontres ultérieures plus riches. Forester aimerait que le quotidien ressemble toujours à une danse comme celle ci…. Julie exprime la simplicité et la joie d’être en vie, d’expérimenter ce passages de pleurs et de folie, de rire et de guérison et de voir s’entrouvrir un chemin d’harmonie. Les enfants aussi ont tirés bénéfice du Cercle et après quelques ajustements, ils ont trouvé leur vraie place à coté des adultes. Merci à Yasmina et Siah pour leur courage et la fraicheur de leur présence !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
De nombreuses ré-créations dans la nature nous ont permis de goûter ensemble de beaux coins près de Retournac : le plateau de La Madeleine et ses grottes lumineuses, Le village de Saint André de Chalencon, avec les sculptures, habitantes omniprésentes du village, et le Pont du Diable, les bords de Loire …et le Camp d’Antoune avec visite commenté des deux Yves géobiologues. Ces promenades (avec quelques grimpettes et descentes sportives) et une danse à l’extérieure ont été faites dans la même qualité de présence que dans le cercle, quel ressourcement !

Et pour une prochaine rencontre avec la Citlalmina il nous faudra guetter son passage sur le site de STRADA …

+ d’infos :

Citlalmina Renée-Jo 06 78 86 74 56

Gite de groupe (à vocation d’accueil de groupe d’enfants ) Ferme des Fromentaux Le Mazel 43 130 Retournac. Tel Teddy-Lou 06 42 78 53 73