Yen a partout. Dans ce minuscule local de la rue Grangevieille au Puy, les murs sont couverts par les oeuvres de François Fran6 –  alias Franck Le Borgne, médecin généraliste qui travaille en remplacement quand il n’est pas galeriste – et de ses amis. Comme il n’y a pas assez de place, François a rajouté des « cloisons photographiques », rideaux faits de clichés assemblés. Beaucoup d’instantanés pris avec un Polaroïd pour l’attrait de la pièce unique… et leur aspect parfois un peu vieillot en fonction des pellicules utilisées.

On trouve aussi des sculptures de poissons et des images numériques saisies dans le Mézenc Meygal, encore une photo de truite géante à la dégaine de mérou, débusquée à la pisciculture de Champclause, des objets abandonnés trouvés au bout des chemins, une carcasse de car que l’on dirait sortie d’un film américain, un vieux moteur embroussaillé, des têtes de chevaux flashy et des pancartes improbables… 

Ses amis sont invités à laisser leur trace : des photos mais aussi des dessins, des peintures, des sculptures de Louis2 verdal, des personnages en bouchon tirés de l’univers étonnant de Franck Bidoock.

 

Le bocal est ouvert les samedis de 10h à 12h et sur rendez vous 

François guide la visite du bocal – une sorte de 360° quasiment sur place vu l’exiguïté de la pièce et on finit par le studio bancal : Franck vous tire le portrait avec un de ses appareils Polaroïd sur un fond de tissus rouges, éclairé par une lampe parapluie. 

A partir des beaux jours (en avril, en mai… ) le bocal est ouvert plus souvent, on ne sait pas exactement quand, c’est surprise. La musique de Freddy du K. Rouge s’échappe un peu dans la rue, mais si vous trouvez porte close ce n’est pas grave la vitrine est déjà un bel écrin à poésie.

bagnole busstop2 cheval serein cheval sombre3sepia copie emballage 4 gueule 16 poisson 1 copie triangle vache grimace

 

 

Le bocal et son studio bancal
Rue Grangevieille au Puy
07 82 16 21 52
site http://lebocal5.wix.com/lebocal