En entrant en lien avec la vie à partir de notre cœur, en acceptant qu’il soit touché, une porte s’ouvre vers le bonheur.

Beauté /Bonheur

La beauté est devenue un bien de consommation, un moyen de vendre, un critère de discrimination. Mais la beauté peut aussi être une clé de liberté et de bonheur.

123 rf

En entrant en lien avec la vie à partir de notre cœur, en acceptant qu’il soit touché, une porte s’ouvre vers le bonheur.

Nous sommes attirés par ce qui nous paraît beau, bien que nous n’ayons pas tous le même sens du beau.

Nous recevons en permanence des injonctions nous invitant à nous conformer à certains critères de beauté, nous serinant ce qui est beau et ce qui ne l’est pas, nous incitant à posséder ce qui correspondrait à une beauté communément admise. Un nombre important de métiers sont d’ailleurs directement ou indirectement liés à la beauté : stylisme, cosmétique, décoration, chirurgie esthétique, coiffure, fleuriste, graphisme… Nous baignons tellement dans des informations normatives et des jugements que souvent nous n’en sommes plus conscients. Et si nous n’avons pas intégré une image de nous positive et solide, ces messages contraignants et pervers peuvent prendre complètement le pouvoir sur nous, nous entraînant dans une spirale de souffrance parce que notre apparence physique et notre vie ne correspondent pas aux stéréotypes en vigueur.

Notre capacité à apprécier la beauté est une des clés essentielles du bonheur.

Pour que la beauté devienne un déclencheur de bonheur il ne s’agit pas simplement de constater que quelque chose est beau, mais de réveiller cette capacité à ressentir une forme d’enchantement devant le monde. La beauté est une expérience émotionnelle intime et une nourriture bienfaisante pour notre âme. Plus nous arrivons à la percevoir et à l’apprécier, et plus notre vie peut être douce et pleine.

En grandissant, nous avons perdu de notre insouciance ; ce qui était beauté et magie est devenu connu, habitude. Combien d’adultes sont encore profondément touchés par le sautillement d’un moineau, un pré couvert de fleurs, la présence d’un être cher… ? Peu à peu nous ne remarquons plus la multitude de trésors qui existent tout autour de nous. Nous n’avons pas le temps, notre attention est ailleurs… Pourtant, plus nous laissons notre cœur être touché par la beauté et plus notre beauté intérieure peut s’exprimer. En nous ouvrant de nouveau à la beauté de la vie, nous pouvons même participer à créer de l’harmonie sur Terre.

L’être humain a tendance à focaliser sur ce qui ne va pas en oubliant tout ce qu’il y a de beau autour de lui. Il est vraiment important d’apprendre à équilibrer ces deux pôles, pas de s’émerveiller juste une fois par semaine, mais de donner à la beauté au moins autant de place qu’aux problèmes, et à nous en nourrir malgré les difficultés que nous pouvons rencontrer dans notre quotidien et certaines expériences douloureuses que nous pouvons traverser. Ce réapprentissage de l’émerveillement nous permettrait de garder un équilibre émotionnel, d’être simplement heureux.

5 clefs pour réenchanter nos vies

  • Sortir de la comparaison. Chaque fois que nous nous comparons nous alimentons nos blessures.
  • Investir l’instant présent, sans laisser notre énergie fuir dans le passé ou le futur, nous rend disponible à toute la richesse de la vie.
  • Sortir du besoin de posséder ce que nous trouvons beau nous redonne de la liberté et permet d’apprécier l’abondance qui est déjà là.
  • Aller au-delà de l’évidence. La plupart d’entre nous sont touchés par un ciel étoilé ou le sourire d’un enfant, mais dans tout ce que nous ne trouvons pas beau, est ce qu’on ne pourrait pas aussi trouver de la beauté ? Entraîner nos yeux à déceler la beauté là où on ne l’attend pas est une vraie pratique spirituelle.Nous entraîner à juste sentir, sans expliquer et rationaliser ce que nous voyons.
  • L’émerveillement demande une sorte d’abandon, de sortir du besoin de tout contrôler, de tout gérer. En entrant en lien avec la vie à partir de notre cœur, en acceptant qu’il soit touché, une porte s’ouvre vers le bonheur.