Ecolothique, EPOQUE, CHEZ MOI

Le 02 décembre 2015

Encore des progrès à faire à la source !

Le tri, c’est l’ADN la société SRVV, entreprise locale à l’origine de la création d’Altriom, 1er  centre français de tri et valorisation des ordures ménagères. Les frères Charreyre, associés dans la création innovante de l’écopôle Altriom, œuvrent à un changement de paradigme : considérer nos ordures ménagères comme un gisement de matières réutilisables au lieu de les faire disparaître par l’enfouissement ou la combustion. Les bâtiments d’Altriom, situés à Polignac, sont exemplaires tant pour leur intégration au paysage que pour l’efficacité du traitement de l’air et la technicité du process qui permet de valoriser jusqu’à 90 % des ordures ménagères. Mais pour réussir cette conversion, même le centre de tri le plus performant du monde ne fera pas de miracles : c’est à chacun de prendre la responsabilité de trier ses déchets : ordures ménagères d’un côté, déchets pour poubelles jaunes, colonnes à verre, container textile de l’autre, et de se rendre à la déchetterie quand le produit l’impose.

 

Altriom-article-1

Ne jetons pas la pierre aux particuliers alors que toutes les collectivités de Haute-Loire n’ont pas encore choisi le tri, certaines préférant encore la décharge ou l’enfouissement au recyclage. L’écopôle a également été pensé pour servir d’outil pédagogique. Des passerelles et salles avec fenêtres donnant sur les locaux techniques aident à comprendre la complexité de la tâche et ses enjeux. Une manière de rendre le processus industriel encore plus vertueux en incitant chacun à mieux trier ses ordures à la source.

Le centre de tri met en lumière les pratiques des habitants et pointe leurs dysfonctionnements. Sur les tapis roulants où s’étalent nos ordures ménagères, on repère en effet beaucoup trop de déchets qui n’ont rien à faire là : des plastiques, des encombrants, du petit électroménager, du PVC, des piles, du textile et du verre en veux-tu en voilà. Matthieu Charreyre, qui nous fait visiter l’installation, raconte leurs efforts : « Nous menons des partenariats avec des organismes comme COREPIL qui finance une étude de caractérisation du gisement des piles dans les ordures ménagères. Nous envisageons aussi d’accueillir une personne d’AVI 43 (association d’insertion par le travail de ramassage, tri et vente de vêtements d’occasion à Yssingeaux), elle pourrait quantifier les textiles trouvés en un mois dans les poubelles. Un autre eco organisme, devrait bientôt définir la quantité de déchets d’équipements électriques et électroniques mal orientés par les particuliers. » Le but de ces études, faire remonter les informations aux collectivités pour qu’elles améliorent la cohérence des collectes.

Altriom-article-2

Matthieu CHARREYRE, un des trois dirigeants d’ALTRIOM.

Une installation exemplaire de tri et valorisation des
déchets, mais complémentaire du tri des partiuliers.
www.altriom.fr

 

Le casse-tête du tri du verre quand il se retrouve dans la poubelle grise. « Dans le processus de fermentation des matières organiques, ce qui nous pose le plus de problèmes, c’est de gérer les débris de verre. La norme du compost (revendu aux agriculteurs) exige une présence inférieure à 2 % ». Bientôt, une machine supplémentaire ira chercher les morceaux récalcitrants par rayons X. Pour autant, Matthieu Charreyre préférerait, là aussi, que l’usager améliore son tri. « Dans les colonnes à verre de l’agglomération du Puy, nous ne récupérons que 20 kg de verre par habitant et par an, alors que la moyenne de Haute-Loire est de 30 kg/hab/an. La densité de l’habitat vertical en vieille ville du Puy explique pour une part la sous-performance de l’agglo, mais il reste des progrès à faire en matière de généralisation des points de collecte. Ce différentiel de 10 kg se transforme en 600 tonnes de déchets ménagers supplémentaires confiés à Altriom et qui coûtent 60 000 euros par an à la collectivité. De notre côté, le surinvestissement lié au retrait du verre dans notre compost est monstrueux ! »

Poser un acte citoyen. Si nous pensons qu’il est cohérent que nos déchets remplacent les matières premières que nous n’avons pas et que nous ne voudrions pas piller, si nous pensons que l’argent des collectivités peut servir d’autres projets plutôt que de payer les conséquences de notre paresse, appliquons-nous aux gestes de tri !

JA

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Gîtes de France, la force d’un réseau… Publi-rédac

Entreprendre, Ma maison

Le 24 novembre 2023

Gîtes de France, la force d’un réseau…

Murièle et Frédéric, propriétaires de La cht’iote Meïzou au Mazet Saint Voy ont rejoint le réseau Gites de France  » En 8 mois de collaboration, la confiance est telle que nous avons confié à gîtes de France la gestion exclusive de notre maisonnette. Un second gîte est en cours de rénovation et, évidemment, pour celui-ci […]

PARTICIPEZ à l’action humanitaire d’audiosolution Publi-rédac

Associations

Le 24 novembre 2023

PARTICIPEZ à l’action humanitaire d’audiosolution

Toute l’année, les centres auditifs Audiosolution récupèrent les anciens appareils et les transmettent à leur partenaire Audition Solidarité qui les recycle. Des membres de notre équipe Audiosolution de Haute Loire se rendent régulièrement en mission humanitaire pour adapter ces appareils recyclés sur les oreilles de personnes démunies. Jean-Benoit Proriol, fondateur d’Audiosolution, revient tout juste de […]

DES STAGES pour une JEUNESSE préparée Publi-rédac

Entreprendre

Le 23 novembre 2023

DES STAGES pour une JEUNESSE préparée

La BANQUE DE STAGEs du département BESOIN D’AIDE POUR TROUVER TON STAGE? Un outil concret, complet, et facile d’accès, c’est ainsi qu’a été pensée la banque de stages stages3E.hauteloire.fr lancée à la rentrée 2023 par le Département de la Haute-Loire. Cette plateforme numérique, présentée par l’ensemble des élus départementaux à l’occasion de leur visite de […]

Visitatio voisins et soins : Des citoyens du Puy-en-Velay se mobilisent pour la fin de VIE Publi-rédac

ETRE BIEN

Le 18 octobre 2023

Visitatio voisins et soins : Des citoyens du Puy-en-Velay se mobilisent pour la fin de VIE

Aujourd’hui en France, 75% des personnes relevant des soins palliatifs n’y ont pas accès.Pour répondre à cet enjeu croissant de santé publique, l’association Visitatio – Voisins &Soins a développé une solution humaine et réaliste pour une couverture complète duterritoire en mobilisant la société civile à l’échelle du quartier.L’association propose un accompagnement à domicile pour les […]

ETS François Publi-rédac

Aménagement & Design

Le 11 septembre 2023

ETS François

Confort et adaptabilité au service de votre habitat Daniel Maroto est entré comme apprenti, à 15 ans, aux établissements François. Son parcours est inspirant, puisqu’il en est devenu le dirigeant. Son équipe s’est étoffée, elle compte 8 personnes. L’activité a été multipliée par deux. La qualité à tarif avantageux « Nous sommes engagés avec des […]

VULCAR, showroom multimarques Publi-rédac

Ma maison, Aménagement & Design, Energies

Le 08 septembre 2023

VULCAR, showroom multimarques

Pour déterminer l’appareil de chauffage qui vous donnera entière satisfaction, Vulcar poeles Saint Julien Chapteuil vous présente une sélection de marques réputées, des grands classiques comme des nouveautés originales, des poêles à bois, à granulés et mixtes ainsi que des cheminées sur mesure. Quand les prix s’envolent, autant choisir l‘énergie la mieux placée, n’est-ce pas […]

Le Département vous accompagne à la rénovation énergétique Publi-rédac

CHEZ MOI

Le 28 juin 2023

Le Département vous accompagne à la rénovation énergétique

L’Espace Conseil France Rénov L’Espace Conseil France Rénov’ mis en œuvre par le Département de la Haute-Loire proposeun service public d’information et de conseils pour tous les projets de rénovationénergétique. Un projet rénovation ? Comment s’y prendre ? quelles aides financières ? À qui s’adresser ? … Des conseillers vous accompagnent dans votre projet de […]

Le Bilan auditif des 55 ans audio solution Publi-rédac

ETRE BIEN

Le 16 mars 2023

Le Bilan auditif des 55 ans audio solution

Pourquoi faire un bilan auditif avec AUDIO SOLUTION? Préserver son capital auditif, c’est préserver sa qualité de vie et celle de ses proches. Lorsqu’on a une difficulté de perception des sons, plusieurs conséquences apparaissent dans notre vie quotidienne ; on comprend moins bien ce que l’on nous dit, ce qu’il se passe autour de nous… […]

auraprint-X