Le houblon sauvage

Si on vous dit houblon et que vous pensez bière, lisez ce qui suit ! Vous pourriez être étonné par les autres usages de cette plante qui est en fait une liane.

©123 rf

Le houblon (Humulus lupulus, famille des Cannabinacées) est une herbe vivace. On la rencontre fréquemment en Haute-Loire, sauf en altitude. Elle pousse dans les endroits frais et humides, au bord des chemins et des rivières et ruisseaux. Les tiges grimpantes, couvertes de poils raides et sans vrille s’enroulent sur tout ce qui est capable de leur servir de support et atteignent le plus souvent 6 mêtres de hauteur. Les feuilles opposées ressemblent à des feuilles de vigne et sont rudes au toucher. C’est une plante dioïque*. Les pieds mâles portent des fleurs avec 5 pétales jaunes et 5 étamines, alors que les pieds femelles portent des fleurs regroupées en court épi tombant, qui se transforment, après fécondation, en chatons coniques vert clair. Parvenus à maturité, ils contiennent des fruits aplatis couverts de glandes jaunes aromatiques.

Un légume sauvage et délicieux

Au printemps, les jeunes pousses tendres de houblon sont aromatiques et légèrement amères. Elles se cueillent à partir d’avril jusqu’à la floraison. Les pousses tendres se cassent facilement entre le pouce et l’index, on en prélève l’extrémité sur 10 à 25 cm de longueur. Elles sont délicieuses crues, ajoutées aux salades. Passées à la vapeur quelques minutes, en vérifiant qu’elles conservent leur croquant, elles se préparent comme des asperges. Elles peuvent aussi être lacto-fermentées.

Les cônes femelles amers et parfumés se ramassent à maturité en septembre et parfument les bières depuis le moyen-âge.

Des vertus sédatives et toniques

Le houblon est reconnu pour ses propriétés calmantes, digestives, toniques et diurétiques. On utilise les cônes femelles. Elles peuvent aider à retrouver le sommeil. Attention au dosage, pour obtenir l’effet escompté !

Infusion tonique : 10 à 15 g de cônes dans un litre d’eau. Infusion 6 mn. Boire trois tasses par jour.

Infusion calmante : 45 g de cônes pour un litre d’eau. Infusion 6 mn. Boire trois tasses par jour.

Le houblon renferme des phyto-œstrogènes, (substances d’origine végétale, à action similaire à celle des œstrogènes) qui peuvent diminuer les troubles liés à la ménopause.

Un moyen astucieux pour lutter contre l’insomnie et les énurésies** est de dormir dessus en enfermant les cônes dans un oreiller.

Au jardin, une plante cache-misère

Comme plante ornementale, le houblon vous séduira par l’aspect décoratif de ses feuilles, sa rusticité et la rapidité de sa croissance. Il permet de couvrir les éléments disgracieux du jardin : treillage, muraille, abri de jardin.

* Les fleurs mâles et les fleurs femelles se trouvent sur des pieds séparés

** incontinence urinaire.

 

LA RECETTE

Omelette aux pousses de houblon

3 grosses poignées de jeunes pousses de houblon
6 œufs
Huile d’olive
Sel, poivre
 
Laver abondamment les plantes sauvages.
Découper les jeunes pousses en tronçons d’environ 2 cm.
Chauffer un peu d’huile dans une poêle, puis ajouter les jeunes pousses. Laisser revenir 5 minutes à couvert sur petit feu.
Battre les œufs en omelette. Saler et poivrer. Verser dans la poêle bien chaude et laisser cuire 4 minutes. Plier l’omelette en deux.
Servir avec une salade de doucette sauvage et une bonne bière artisanale.