Le 07 juin 2017

Cinéma Grenette - Yssingeaux

20:00

Commence le : 07/06/2017 à 20h 00

Catégorie :Conférences

Adresse :

Cinéma Grenette – Yssingeaux

Description:

La Maison des Adolescents du Puy-en-Velay organise un ciné-débat autour du film « Le Lendemain » de Magnus Von Horn, à l’occasion de la quinzaine de la santé mentale des jeunes. Deux séances sont au programme :

– Mercredi 7 juin 2017, à 20h, au Cinéma Grenette à Yssingeaux.

 

Violence et adolescence

 

Afin de proposer un temps de réflexion sur cette thématique aux jeunes adolescents, à leurs parents ainsi qu’aux professionnels, les séances seront co-animées par l’équipe de la Maison des Ados, ainsi que par la psychanalyste Claudine VALETTE-DAMASE, membre du CIEN (Centre Interdisciplinaire sur l’Enfant).

 

Le Lendemain de Magnus Von Horn (2015)

 

Primé 3 fois aux Oscars suédois, Le Lendemain est un film dramatique qui raconte l’histoire de John, encore adolescent, rentre chez son père après avoir purgé sa peine de prison. Il aspire à un nouveau départ. Mais la communauté locale n’a ni oublié, ni pardonné son crime. Sa présence attise les pires pulsions chez chacun, l’atmosphère devient menaçante, proche du lynchage.

 

Malgré quelques facilités, le film l’emporte par sa rigueur et par sa force : il bouleverse, indigne, émeut.

Coordonnées:

Maison des Adolescents du Puy-en-Velay
Tél. 04 71 06 60 70 ou 04 71 07 55 31

A découvrir

Dans la forêt

Recommandation

Le 10 février 2023

Spectacles

Dans la forêt

Lecture théâtralisée Production de la Cie La Sauvage, Dans la forêt, lecture théâtralisée, nous ramène au plaisir de l’histoire contée au coin du feu ou à la belle étoile. Hélène Bertrand, comédienne, lit dans un carnet comme un journal intime, l’histoire de Nell, jeune femme de 18 ans qui vit seule avec sa sœur dans une maison familiale au bord de la forêt californienne.

Auditorium Cziffra, place Lafayette, 43 160 La Chaise-Dieu 18:30

CAFE PHILO

Recommandation

Le 07 mars 2023

Activités

CAFE PHILO

La question du genre n’entraine t elle pas une sorte de confusion dans notre pensée et dans notre comportement surtout quand elle est marquée par une radicalité qui semble vouloir gommer toute sorte de différence entre les êtres humains ? La question du genre est une question contemporaine qui semble attiser toute sorte de débats. Elle est évoquée souvent de manière affective et passionnelle. Comment peut on en faire une question philosophique en gardant un distance de juste mesure et sans tomber dans la radicalité ?

YSSINGEAUX (43) à la médiathèque de la Grenette 18:30