Le 01 mars 2018

23 Route du Mazet, Le Chambon-sur-Lignon.

Commence le : 01/03/2018 à

Catégorie :Activités

Adresse :

23 Route du Mazet, Le Chambon-sur-Lignon.

Description:

Comme chaque année, après 3 mois de fermeture aux visites individuelles, le Lieu de Mémoire rouvre ses portes à partir du jeudi 1er mars.

En mars/avril, il accueillera le public en visite libre du mercredi au samedi, de 14h à 18h. Bien entendu, les groupes et les scolaires sont reçus tous les jours, sur réservation.

Nouveauté cette année : le Lieu de Mémoire étend ses horaires de haute-saison au mois de mai. Désormais, dès le 1er mai (non plus le 1er juin) et jusqu’à fin septembre, les visiteurs pourront venir du mardi au dimanche, de 10h à 12h30 et de 14h à 18h.

L’année 2018 sera placée sous le signe des écrivains et penseurs venus sur le Plateau des années 1920 aux années 1950. L’exposition temporaire de l’été, Ecrivains et penseurs autour du Chambon-sur-Lignon, années 1920-1950. Aron, Camus, Canguilhem, Chouraqui, Gide, Gordin, Grothendieck, Isaac, Levitte, Pagnol, Poliakov, Ponge, Ricoeur, Simondon, Vajda, Vidal-Naquet, sera accompagnée de nombreux événements (conférences, projections…) dont le programme est en cours de finalisation.

Lieu de mémoire, 23 Route du Mazet,  Le Chambon-sur-Lignon.

04 71 56 56 65

www.memoireduchambon.com 

Coordonnées:

04 71 56 56 65

A découvrir

Dans la forêt

Recommandation

Le 10 février 2023

Spectacles

Dans la forêt

Lecture théâtralisée Production de la Cie La Sauvage, Dans la forêt, lecture théâtralisée, nous ramène au plaisir de l’histoire contée au coin du feu ou à la belle étoile. Hélène Bertrand, comédienne, lit dans un carnet comme un journal intime, l’histoire de Nell, jeune femme de 18 ans qui vit seule avec sa sœur dans une maison familiale au bord de la forêt californienne.

Auditorium Cziffra, place Lafayette, 43 160 La Chaise-Dieu 18:30

CAFE PHILO

Recommandation

Le 07 mars 2023

Activités

CAFE PHILO

La question du genre n’entraine t elle pas une sorte de confusion dans notre pensée et dans notre comportement surtout quand elle est marquée par une radicalité qui semble vouloir gommer toute sorte de différence entre les êtres humains ? La question du genre est une question contemporaine qui semble attiser toute sorte de débats. Elle est évoquée souvent de manière affective et passionnelle. Comment peut on en faire une question philosophique en gardant un distance de juste mesure et sans tomber dans la radicalité ?

YSSINGEAUX (43) à la médiathèque de la Grenette 18:30