J’ai lu d’une traite ce fascicule de 64 pages qui nous place face à notre responsabilité collective devant le pourquoi de ce phénomène..
C’est fascinant. Je vous invite à cliquer sur cette adresse https://fr.calameo.com/read/005979625d140008ddc18?authid=4PKPf5EqldpJ
à lire cet ouvrage et à dire comme Paolo Giordano : « Je ne veux pas passer à côté de ce que l’épidémie nous dévoile de nous-mêmes » .

Babeth


Le romancier italien Paolo Giordano, a écrit « Contagions » juste avant que son pays n’entre en confinement. Cet essai, de 60 pages environ, croise les mathématiques, l’écologie et l’information.
Né à Turin en 1982, docteur en physique théorique et romancier, Paolo Giordano a gagné une réputation mondiale dès son premier livre, La Solitude des nombres premiers (2008). On lui doit ensuite Le Corps humain (2013), Les Humeurs insolubles (2015) et Dévorer le ciel (2019), tous publiés au Seuil
En Italie, Contagions est sorti le 26 mars chez Einaudi en e-boo. Une partie de ses droits d’auteur sont reversés pour la gestion de l’urgence sanitaire et la recherche scientifique.
En France, le Seuil a mis Contagions en libre accès sur son site dès le 24 mars, Le Monde a publié en exclusivité de larges extraits de ce livre terminé il y a près de trois semaines.