©-F.W.P.-Fotolia.com
© FWD – fotolia.com

Des mugissements sourds et impressionnants se font entendre dans les forêts de feuillus : c’est la période du rut chez le cerf qui dure de mi-septembre à mi-octobre.

Pour ces grands cervidés, il s’agit d’un moment très sérieux : les mâles se nourrissent à peine durant ce temps, certains peuvent perdre jusqu’à 40 kg ! Alors pas question de les déranger !
Après être parti avant la tombée de la nuit et avoir choisi un secteur découvert, voici les règles de savoir-vivre et de prudence qu’il vous faudra adopter :
– Contentez-vous de les entendre, ne cherchez pas à les voir, ne les éclairez pas (ni lampe ni phare au risque de vous faire verbaliser),
– Restez aux abords des chemins, soyez silencieux,
– Et bien sûr n’emmenez pas de chien !

Ainsi vous aurez sûrement la chance d’entendre un fantastique concert sans prendre de risque, ni perturber la reproduction du roi de la forêt.

MLD

Pour voir la carte de répartition du cerf en Haute-Loire, cliquer sur les trois points suivants
Image 1